www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique

Londres et Cheney veulent multiplier les fronts en Asie du Sud-Ouest

2006 visites | 6 commentaires

11 janvier 2009 (Nouvelle Solidarité) – Voici l’évaluation de la situation en Asie du Sud-Ouest qu’a donné Lyndon LaRouche samedi, à la suite de discussions avec des sources haut placées à Washington et au Proche et Moyen-Orient :

« A partir d’une série de rapports récents, nous estimons que le vice-Président Cheney, avec le soutien de Londres, cherche à multiplier les fronts – Liban, Syrie, Iran – pour élargir le conflit de Gaza à l’ensemble de l’Asie du Sud-Ouest. Cet effort, qui a atteint un seuil critique depuis 48 heures, s’intègre dans une épreuve de force globale menée par Londres, que l’on voit aussi s’illustrer en Ukraine afin de provoquer une crise énergétique majeure en Europe, pouvant mener à un conflit eurasiatique.

« Nous avons reçu plusieurs rapports crédibles attestant que Cheney, allié à des factions britanniques et saoudiennes, tente de pousser le gouvernement et l’armée israélienne à étendre ses attaques à la Syrie et au Hezbollah. Le but de ces manœuvres est de créer l’occasion pour Cheney, dans les dernières heures de son mandat, de justifier une action militaire américaine contre l’Iran, malgré la forte opposition du Pentagone, de la CIA et du département d’Etat. Une telle attaque a pu être empêchée jusqu’à aujourd’hui grâce à une opposition concertée à l’intérieur des institutions américaines, tel qu’on peut le voir dans les déclarations publiques du secrétaire à la Défense, Robert Gates, du Chef d’Etat-major des armées, l’amiral Mike Mullen, et d’autres.

« Cette volonté de créer une série de crises stratégiques ingérables pour l’administration Obama, alors qu’elle voudrait concentrer son action sur la désintégration financière et l’effondrement total de l’économie américaine, est, selon nos sources directes, l’occupation principale du vice-Président Cheney. Le 8 janvier, Cheney serait intervenu personnellement pour pousser à l’ouverture d’un second front israélien au Liban. Nous avons aussi des indications claires sur l’engagement des réseaux anglo-saoudiens d’Al-Yamamah dans la fourniture d’armes servant à étendre ce conflit. Nous avons les preuves que des armes fournies par les saoudiens servent aux opérations destinées à impliquer l’Iran dans le conflit, et que les relais saoudiens au Liban seraient activés pour ouvrir un front avec Israël. Pour l’instant, Israël ne s’est pas précipitée dans ce piège de Sykes-Picot, mais Londres, à travers Cheney et d’autres relais dans la région, fait tout pour briser cette réticence avant le 20 janvier, date de l’entrée en fonction de Barack Obama.

« Selon moi, le danger d’escalade et de multiplication des provocations est particulièrement fort d’ici au 20 janvier. Je parlerai de cet enjeu lors de ma conférence internet du 16 janvier. La présente déclaration a été incitée par les rapports que j’ai reçus ces dernières heures et qui nécessitait que je m’exprime sur ce sujet rapidement. Je partage les vues de certains responsables-clés dans l’appareil de Sécurité nationale des Etats-Unis, que l’éventualité d’une attaque sur l’Iran n’est pas encore exclue. Tant que Bush et Cheney n’auront pas quitté la Maison Blanche, cette menace d’escalade et de provocations est très réelle. Dans ces circonstances, il faut bien comprendre que Cheney est une grenade entre les mains des Britanniques. »

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 6 commentaires

Vos commentaires

  • Le 12 janvier 2009 à 15:25
    par dra

    Lyn est toujours très bien informé et ce qu’il dit a toujours été vérifié par les évènements, et par le passé.
    Il faudrait pouvoir accélérer le temps pour éviter un mauvais coup au dernier moment ce que savent très bien faire les pervers de tous bords !!!!
    Alors vite au 20 janvier !!!
    pour respirer et enfin agir avec efficacité pour la paix par le développement mutuel

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2009 à 13:38
    par AS

    Selon nos infos ce sont netanayhu sarkosy qui ont allume la meche au Liban, et ce sont les reseaux israeliens de l’otan qui preparent la ’sale bombe’... et nous sommes bcp mieux informes que LAroche et ses amis au pentagone... renseignez-vous bien... que Larouche nous parle de sarkosy-netanyahu dans l’echiquier sioniste londonien... si il a vriament des infos...

    Abu Suleyman
    http://islamic-intelligence.blogspot.com

    • Le 12 janvier 2009 à 14:37
      par Bertrand Buisson

      Vos affirmations restent bien mystérieuses...qui êtes vous, que défendez vous et d’où viennent vos infos ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2009 à 09:36
    par siegfried

    Comment une personne qui a le département d’Etat, le Pentagone et la CIA contre lui peut-il agir encore ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2009 à 23:41
    par logar

    Cheney et ses réseaux s’ont ils toujours si influents ?

    • Le 12 janvier 2009 à 01:47
      par Bertrand Buisson

      Le problème c’est qu’il est toujours là !

      Certes l’influence des "néoconservateurs" s’est fortement affaiblie depuis 2004-2005 car une opposition institutionnelle a repris le dessus (preuve en est que jusqu’ici il n’y a pas eu de frappes sur l’Iran).
      Mais tout peut aller très vite et tant que Cheney est au 2e poste de l’executif US, le danger est là.

      Mais le problème est international : les réseaux anglo-saoudiens qui sont très activement lancés dans une doctrine de conflit généralisé entendent utiliser leur carte Cheney avant qu’elle n’expire et créer une situation ingérable pour l’administration Obama et la contraindre à rester dans leur jeu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet