Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Brèves

Etats-Unis : une présidence kamikaze et un peuple en furie

visites
2512
commentaires

1er mars 2010 (Nouvelle Solidarité) – Samedi, lors d’une réunion avec l’équipe de son comité d’action politique (LPAC), l’économiste américain Lyndon LaRouche a mis en garde les Etats-Unis contre les Ides de Mars, faisant référence à une explosion sociale imminente due aux desseins malthusiens de l’administration Obama et à la rage que cela engendre parmi le peuple.

  • Pour faire passer en force sa « réforme de la santé » qui aboutira à quelques 500 milliards de coupes dans les programmes publics, Barack Obama veut recourir à la procédure dite de « réconciliation », qui lui permettrait de faire adopter le texte par une majorité simple de sénateurs. Le président de la commission du Budget au Sénat, Kent Conrad s’est offusqué de cette menée césariste : « Ca ne marchera pas car cette procédure n’a pas été conçue pour ce genre de projet de loi, très considérable. Elle est faite pour des réductions de déficit. Soyons clairs ».
  • Pendant ce temps, le Congrès n’a pas reconduit les extensions budgétaires pour maintenir les remboursements Medicare et les indemnités chômage arrivant à terme. A partir d’aujourd’hui, les médecins verront chuter de 21% le remboursement des consultations pour les 43 millions de patients couverts par ce programme (les plus de 65 ans, les handicapés et les malades chroniques). 1,2 million de chômeurs supplémentaires se retrouvent aussi exclus du système d’assurance chômage.
  • Le 4 mars, les universités californiennes manifesteront en masse contre les coupes budgétaires du gouverneur Schwarzenegger et la hausse des frais d’inscriptions. D’autant que depuis le 22 février et la nouvelle loi sur les cartes de crédit, les étudiants ne pourront plus bénéficier du régime de leur parent pour leurs propres cartes. Les banques ont déjà fait parvenir à des milliers d’entre eux des avis d’annulation ou de réduction de leur ligne de crédit. La moitié des étudiants américains ont au moins 4 cartes de crédit et un tiers d’entre eux s’en servent pour payer leur inscription. Cette nouvelle loi frappe de plein fouet la classe moyenne dont les enfants étudiants mangent, s’équipent et se logent à crédit. Signe de tension, une manifestation étudiante à la célèbre université de Berkeley a dégénéré jeudi soir en émeute contre les forces de l’ordre et quelques magasins, sous l’impulsion d’une poignée d’autonomistes.

Dans ce contexte d’abandon social, un soulèvement étudiant pourrait bien déclencher une réaction en chaîne, alors que Lyndon LaRouche a qualifié le climat social américain de similaire à la France de 1789. Seul le départ d’Obama, dans la perspective d’une politique rooseveltienne contre Wall Street et pour l’emploi qualifié, pourrait éviter l’explosion. Ce sera l’objet de l’intervention publique de LaRouche ce samedi 13 mars. [*]


[*En direct de Washington à 19h (heure de Paris), avec traduction française simultanée. A suivre sur www.larouchepac.com

Voir les 4 commentaires

  • A • 02/03/2010 - 00:45

    Pourquoi envisager le départ d’ Obama ? Pourquoi le peuple ne le contraindrait-il pas à adopter ses vues ?

    Obama est t-il si oublieux de là d’où il vient - petit- fils d’esclave - qu’il devrait partir ? Si nous sommes aux USA à la veille de la Révolution dans le droit fil de 1789, alors le "bon roi Obama" peut encore tenter un rapprochement avec le peuple contre l’absolutisme de Wall Street. Certains me diront qu’il tentera ensuite de fuir à "Varennes" pour mieux trahir le peuple américain et lever des armées antipopulaires à l’ Étranger. Certes, c’est un risque. J’imagine bien Sarkozy envoyer un contingent pour éteindre la révolution américaine en marche...Mais Obama, ce n’est tout de même pas la dynastie BUSH !

    Et à force de vous lire, je me demande si les "Larrouchiens" ne sont pas, au delà de leur acuité à percer à jour les actualités politiques du monde, tout bonnement et plus simplement "racistes". J’espère me tromper.

    En attendant : Vive le peuple Américain ! A bas l’absolutisme des marchés !

    • Bertrand Buisson • 02/03/2010 - 10:45

      "Pourquoi envisager le départ d’ Obama ? Pourquoi le peuple ne le contraindrait-il pas à adopter ses vues ?"

      Tout simplement parce qu’Obama les a déjà trahi, et dans les grandes largeurs. Sa politique de coupes budgétaires dans la santé, de renflouement de Wall Street, de destruction de la NASA, de guerre en Afghanistan et d’hyperprésidentialisation du régime sont meurtrières, et ce à court terme. A côté j’aurai presque envie d’aimer Sarko ! c’est dire...

    • populasse • 02/03/2010 - 20:57

      Obama n’est pas afro-américain, il est fils de Keynian !

      En plein dans la mystification !

      Oser parler de racisme alors que des monstres financiers sont créés et qu’arrive la fusion USA-Europe...

      Bonjour la mollesse du bulbe.

      Quand à Roosevelt, il a créé les 100 jours pour juger, et vous, vous attendez encore après 1 an alors qu’Obama a déjà prit ses mesures drastiques mais en faveur des "to big to fail" pour dominer le monde ou exploser au moment opportun.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 02/03/2010 - 10:45

    Si le peuple est en furie et qu’Obama trahi ses électeurs, je ne vois pas où se situe le racisme........

    Sa couleur de peau ne doit pas et ne peut pas être utilisée dans des raisonnements politiques, à moins que ........

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide