Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

G-20 : Faisons de l’Angleterre une bad bank planétaire !

visites
2185
commentaire

23 février 2009 (LPAC) – L’économiste américain Lyndon LaRouche a suggéré qu’« au lieu de proposer que les Etats-Unis ou l’Allemagne réceptionnent tous ces titres financiers toxiques », comme le souhaitent les médias britanniques, « l’on pourrait très bien convertir le Royaume-Uni en bad bank planétaire ».

« Ma proposition, a-t-il ironisé, c’est que la chose évidente à faire maintenant, afin de résoudre bon nombre de problèmes, est que le Royaume Uni devienne la bad bank planétaire. Et toutes les mauvaises choses (bad stuff) devraient y être. Ainsi, c’est eux qui se retrouveront avec la dette et tous les autres pays ne l’auront plus. »

« En fait, cela devrait être notre revendication principale pour le prochain G-20 à Londres en Avril. Londres veut prendre le contrôle ? Offrons-leur ce rôle d’être la bad bank planétaire. Ils pourront la baptiser BBL (Bad Bank Limited). Comme ça, tous les autres pays pourront mieux se concentrer de nouveau sur leur mission. »

« Ils veulent des ‘nationalisations’ ? Et bien, ce n’est pas bien compliqué. Pourquoi ne seraient-elles pas dirigées par les Britanniques ? Ils aiment piloter les affaires du monde. Qu’ils deviennent la bad bank planétaire et nous montrent comment ils le font. Lord Malloch Brown est assez grand pour prendre cette responsabilité sur les épaules. Est-ce que son partenaire, ce petit morveux de Soros, ne pourrait pas soutenir ce programme ? Si Soros affirme qu’il a l’argent qu’il lui faut, qu’il assume sa responsabilité. »

« Faites donc savoir au monde entier la nouvelle : la Bad Bank a désormais deux nouveaux directeurs : Malloch Brown et George Soros », concluait LaRouche.

Pour creuser le sujet : focus

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide