Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

George Soros, votre ennemi

visites
2793
commentaire

16 juin 2008 (Nouvelle Solidarité) — Personne ne conteste le rôle que joue l’argent dans le processus électoral américain et personne n’ignore que le sénateur de l’Illinois Barack Obama a pu dépenser trois fois plus d’argent qu’Hillary Clinton.

Le mouvement de Lyndon LaRouche a décidé de faire toute la lumière sur George Soros, un homme très influent au sein du parti démocrate. Voici, en avant-première, l’introduction de LaRouche à un rapport spécial à paraître consacré à ce personnage.

George Soros, votre ennemi

16 juin 2008
Par Lyndon LaRouche

« Lors de la campagne présidentielle de 2004, mes associés et moi-même avons attiré l’attention sur un livre important, « Les confessions d’un tueur à gage économique ». L’auteur avait une conscience.

{}

Dans le rapport qui suit, mon comité d’action politique LPAC présente une affaire encore plus énorme, au sujet de George Soros en tant que tueur à gage politico-économique. Le Soros que nous présentons ici n’a aucune conscience, ni de ce qu’il a fait, ni de ce qu’il fait. Ce rapport est en grande partie écrit à partir de paroles sorties de la bouche de Soros lui-même.

{}

Soros n’est pas un financier de haut niveau, il est plutôt un sbire mafieux, sans véritable conscience, envoyé comme un sbire qui est embauché par de vrais gros intérêts financiers pour liquider un de vos amis, loué pour voler aussi bien vos amis que vous-même, pour vous dépouiller de tout, y compris de votre nation et de votre liberté personnelle.

{}

George Soros n’est pas vraiment le propriétaire de Barack Obama ; il y en a d’autres qui le sont ; cependant, Soros est le contrôleur clef et quasiment le propriétaire d’aussi bien Howard « Scream » Dean (président de ce parti qui est peut-être le vôtre), et, de fait, propriétaire de votre pays ; ces deux choses étant ce que ce tueur à gages politico-économique cherche à détruire. »

Pour creuser le sujet : focus

Contactez-nous !

Don rapide