Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Brèves

Jacques Cheminade : Pourquoi Sarkozy doit partir

visites
2360
commentaires

15 juillet 2010 (Nouvelle Solidarité) — Jacques Cheminade, candidat déclaré pour la prochaine présidentielle, est interviewé par Christine Bierre, rédactrice en chef de Nouvelle Solidarité :

Voir les 12 commentaires

  • lejules • 15/07/2010 - 12:41

    bonjour monsieur Cheminade.

    le temps des analyses se termine. Nous nous devons de commencer celui du rassemblement, dans l’ esprit du traité de Westphalie qui n’est que le respect de la devise liberté, égalité, fraternité.dans cet esprit que penseriez vous d’une 1ere rencontre sur internet avec d’autres partis ? pour voir nos points communs et pourquoi pas nos points d’encrage.avant de s’unir il faut se comprendre.

    " ... Les partis qui ont une vision claire de la situation sont en France "Solidarité et progrès" avec Jacques Cheminade, " le parti de gauche" avec Jean luc Mélanchon qui s’unit déjà avec une partie lucide du parti communiste en "Front de gauche", "Debout la république" avec Nicolas Dupont-Aignan, "UPR" avec François Asselineau. L’union de tous, en dehors des traditionnels clivages droite/gauche est indispensable pour toucher le plus grand nombre. Ceci est un appel à la sagesse à tous ceux qui ont une vision constructive de notre avenir et refusent la passivité et les divisions qui ruineraient définitivement notre humanité. Il est plus que temps de renoncer à toute ambition personnelle au profit du bien commun. Sans cette union toutes les individualités seront balayées. Avec tout mon cœur, "Erik Gruchet.

    courtoisement
    lejules

    • bibounette 69 • 15/07/2010 - 13:17

      Je ne pense pas qu’à Solidarite et Progrès il y ait un clivage gauche droite.
      Pourquoi NDA rencontre t’il Cheminade et ne s’affiche pas avec lui ?
      Pourquoi adhérente et militante active pendant 2 ans à DLR on m’a demandé de choisir entre DLR ou S et P alors que je n’étais que sympathisante de Solidarité et Progrès ?
      Ce n’est pas Solidarité et Progrès qui pose un clivage droite-gauche....ou gauche-droite...
      Mais c’est J. CHEMINADE qui propose le Glass Steagall, qui a des ambitions et clame haut et fort ses idées depuis 1995, date à laquelle, l’oligarchie politicienne l’a diabolisé car étant trop vrai et en totale rupture avec le système actuel. Trop loin de la city et du blingbling, déjà....au goût du système actuel. D’ailleurs à ce titre il passe moins dans les médias que NDA ou Mélanchon. Ce dernier n’est qu’un pâle copié collé de J. CHEMINADE.
      Quant à NDA, qu’il s’affiche avec J. CHEMINADE au lieu de le recevoir en cachette....

    • Volapuk • 16/07/2010 - 09:45

      Même si je suis d’accord avec la dénonciation de NDA, les explications judicieuse de Asselineau, le talent de tribun d’un Melenchon, je voterai pour J. Cheminade qui est celui qui a le moins de visibilité dans les médias. Pourquoi ? Parce que l’heure n’est plus au vote utile, parce que ceux qu’on croit les mieux placés dans l’appareil electif nous décoivent de decenies en décenies... D’ailleurs même si leur reveil peut s’averrer salutaire, il est tardif et n’a pas le mérite de la cohérence.
      Le courant Larouchiste depuis ces quarantes dernieres années ne s’est jamais trompé ou n’a pas changé d’avis par rapport à ses convictions. La preuve, c’est que le mouvement de S&P par sa lucidité et ses prises de positions est en train de gagner les esprits. Alors, il est temps de rejoindre ceux qui résistent depuis et qui essayent de nous enseigner les véritables causes de la déconfiture ambiante.

    • ? • 17/07/2010 - 11:37

      pourquoi vous ne compter pas sur le parti republicain et solidaire de Devillepin ???.vous savez,la gaffe qu’il a commise sur le CPE,en verité elle n’est pas de lui.il s’agit d’un rapport economique etablit par un ancien directeur general du FMI qui a etait remis a sarkosy quand il etait ministre des finances et tout betement,comme de villepin etait a cette epoque le premier ministre,c’est lui
      qui annonce le fameux CPE qui a soulever les masses qu’on a vu.Cette histoire est tres louche,en effet,le CPE visait l’emploi des jeunes et leurs separations facile de leurs employeurs quand les choses ne vont pas tres bien pour ces derniers,ce qui bien entendu ne donner aucune assurance aux syndicats qui croyaient que la mesure allait s’etendre a tous les travailleurs !!personnellement,je ne pense pas que devillepin ai voulu rouler la jeunesse ou les travailleurs,par contre ce qui est sur c’est que c’est lui qui a payer pour avoir ennoncer les principes sur une proposition juridiquement incomplete pour l’emploi des jeunes.

    • Bertrand Buisson • 17/07/2010 - 18:30

      Ben c’est sûr qu’avec Villepin c’est la rupture assurée avec le "politics as usual" ! Il va mener le combat contre l’oligarchie financière, mettre fin à l’austérité, engendrer de nouvelles trente glorieuses, créer des millions d’emplois qualifiés dans la science et la technologie (des domaines qui le passionnent), etc., et tout ça avec que des hommes neufs et vierges comme lui.

    • WolfStreet • 20/07/2010 - 12:19

      Ditto Bertrand.

      Cependant, en ce qui me concerne [cynique mode ONpeu m’importe les DeVillepin, DeNeuilly, Delafriche, voire DuFaubourg, les gens qui ont eu droit de citer, qui ont,

      de près ou de loin, été aux commandes du paquebot France depuis des décennies.. je ne vois pas de renouveau.[/cynique mode OFF]

      *[cynique mode ON]:les ’[’ sont inspirés des "tags", ils ouvrent(’[’) et ferment(’[/’) un passage dont ils précisent le contexte. Ok, il n’y a pas de "règles" pour l’instant.. mais en gros c’est ça l’idée.

    • ymage134 • 07/08/2010 - 00:51

      Je découvre ce commentaire avec beaucoup d’intérêt et même une certaine satisfaction. Cette personne exprime une évidence absolue : le rassemblement de toutes les forces politiques de progrès et humanistes à contrario du PS(auquel j’appartiens) qui n’est plus dans la réalité sociale à quelques exceptions de certains de ses « ténors » en particulier Ségolène Royal dont je suis un fervent supporter. A Désirs d’Avenir (association loi1901) dont je suis membre, nous travaillons à l’écoute de nos concitoyens au plus près du terrain, similitude avec Solidarité & Progrès (aussi association loi1901). Nous avons un ennemi commun : les oligarchies dominantes du pouvoir de l’argent. Je pense comme cet internaute, que la priorité n’est pas de choisir, aujourd’hui, la personne candidate pour l’élection présidentielle de 2012 à contrario des habitudes pilotées par les caciques des partis politiques, mais de bâtir une plate-forme programmatique réalisable pour rendre aux citoyens la République confisquée et aux humains leur dignité. Sans développer plus avant, je réitère ma conviction de ce rassemblement indispensable(comme S.R. le préconise avec énergie) de toutes les forces démocratiques de progrès avant que le fascisme financier ait tout verrouillé à son profit. Bien fraternellement.

    Répondre à ce message

  • WolfStreet • 20/07/2010 - 12:34

    Au passage, je me demande bien ce que notre Mr.Cheminade(même si j’admets reconnaître certaines dénonciations justifiées), le "mieux du moins pire" en quelque sorte,

    que nous propose-t-il concernant la Françafrique ?

    Je me permets de (me) citer (commentaire posé sur un autre site) :

    "Je m’intéresse (un peu de loin, mais régulièrement) aux connivences entre les élites françaises (politiques et entreprises) et certains régimes sanglants d’Afrique. Bref la "Francafrique".

    Il semble de plus en plus indéniable que nos élites ont une culpabilité dans l’apparente stagnation économique du continent africain. Pire, une implication active dans le soutien à des régimes totalitaires, voire génocidaires..

    Ma question cependant : ces grandes entreprises à qui "profite le crime", représentent une part conséquente de notre PIB français, donc de la richesse de notre nation et de sa population. Je n’ai pas de chiffres, qui seraient d’ailleurs durs à déterminer. J’imagine un graphique qui montre le pourcentage du PIB français issu de ces collaborations nauséabondes, au cours du temps. Mais je n’ai pas trouvé quelque chose qui y ressemble de près ou de loin."

    Répondre à ce message

  • WolfStreet • 15/07/2010 - 13:53

    Dans cet interview, vous énoncez (et réfutez) l’idée assez populaire du "tous pourris" : bonne question.

    A en juger par la façon dont certains (très) petits entrepreneurs pour lesquels j’ai pu bosser, maîtrisent le mensonge.. PIRE, l’art de vous entuber avec le sourire (et j’insiste sur le "avec le sourire")... je n’ai pas de mal à imaginer que TOUS les politiques qui ont le "droit de citer", sont corrompus, et de simples sbires ("collabo") de lobby financier et industriels.

    Permettez-moi de m’interroger, même, quant à votre réelle "bonne" volonté. Sauf votre respect, pourquoi ne seriez-vous pas, après tout (consciemment ou inconsciemment), un pion dans l’échiquier machiavélique, pion destiné à anticiper et canaliser les futures revendications du peuple ?

    Cercle vicieux sans fin.. c’est vrai.

    • bibounette 69 • 15/07/2010 - 15:43

      parce que l’esprit d’équipe qui règne à Solidarité et Progrès, le travail fournit, la non recherche du pouvoir par les militants, mais défendre des idées avec conviction n’est pas courant. Il n’y a aucun doute à avoir la dessus.
      Solidarité et Progrès est non seulement porté par J. CHEMINADE avec sincérité mais avec ses militants. Des équipes soudées sur le terrain. Un philosophie et quête de savoir et connaissance que je n’ai pas souvent rencontré. A méditer.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 15/07/2010 - 14:20

    Merci de voir au delà des apparences, au delà des mots, voire même des faits décrits par les médias.

    "Le pouvoir est aux abois" certes, et donc comme un animal blessé est dangereux parcequ’imprévisible, on peut s’attendre à tout et d’eux je n’attends que le pire car ils n’admettront jamais s’être trompés et préféreront nous entraîner dans leur chute !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide