Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Les éditoriaux de Jacques Cheminade

Jaurès

visites
1354
commentaires

Les éditoriaux de Jacques Cheminade sont publiés tous les quinze jours dans le journal Nouvelle Solidarité, sur www.solidariteetprogres.org ainsi que www.cheminade-le-sursaut.org.


Aujourd’hui, la politique ne relève plus d’une dynamique de la pensée. Elle n’obéit plus à une certaine idée de la France mais à une logique stérile vouée aux positionnements.

Un double recours est heureusement à notre portée. Le premier est le préambule de notre Constitution, avec ses « droits inaliénables et sacrés » et ses « principes politiques, économiques et sociaux particulièrement nécessaires à notre temps ».

Le second est ce qu’exprimait Jean Jaurès dans le Socialisme et la Vie : « Tout individu humain a droit à l’entière croissance. Il a donc le droit d’exiger de l’humanité tout ce qui peut seconder son essor. Il a le droit de travailler, de produire, de créer, sans qu’aucune catégorie d’homme soumette son travail à une usure ou à un joug. »

Face à la désintégration financière en cours, face au viol de ces principes et de ces droits, il y a urgence. Le soulèvement populaire qui se manifeste aux Etats-Unis atteindra rapidement l’Europe cet automne. Au désespoir, tel qu’il s’est exprimé à Serta, Caterpillar, Continental, New Fabris, Faurecia, Sony, Molex, à ces existences fracassées nous devons apporter une réponse. La reprise annoncée est un leurre, « l’optimisme » des bourses une escroquerie. Et l’on ne peut continuer à vivre avec la précarité de l’emploi (licenciements, intérim, CDD, temps partiel subi), la désindustrialisation, la multiplication des postes peu ou pas qualifiés dans les services, la faiblesse de la croissance et l’épuisement des gains de productivité.

Une autre priorité est donc nécessaire, celle du développement mutuel et humain, qui exige d’arrêter ce que Karl Marx , dans le livre III du Capital, et Rosa Luxemburg, dans l’Accumulation du capital, appelaient justement l’accumulation de capital fictif. Les Françaises et les Français veulent pour cela un projet positif. Le sondage Viavoice-Libération le dit clairement : le PS doit travailler sur son projet, résoudre son problème de leadership et ne pas changer de nom.

Ce sont les politiques qui ont autorisé ce système financier complètement fou. A eux, nous exposons ici les moyens de l’arrêter, en traçant une voie en rupture avec les choix de 1973 (interdiction à la Banque de France de faire des avances au Trésor public, qui a mis la dette publique entre les mains des banques et des sociétés d’assurance), de 1983 (choix de la rigueur) et de l’article 104 de Maastricht (interdisant le crédit public).

Le pouvoir doit être arraché à l’oligarchie. Dans ce combat, le recul écologique n’est pas une solution, mais une régression défaitiste face à l’ennemi. Ainsi, l’exploration spatiale « n’intéresse plus du tout » un Daniel Cohn-Bendit. Au contraire, nous sommes convaincus qu’une aventure aux frontières de soi-même et de la connaissance peut seule rendre l’homme plus humain et susciter cet essor politique voulu par Jaurès. Pour nous, si la Terre est le berceau de l’humanité, on ne peut passer toute sa vie dans son berceau. Un adulte est celui qui se lève, explore les espaces infinis et combat sans tricher l’injustice.

Voir les 3 commentaires

  • petite souris • 26/08/2009 - 23:49

    Le temps est toujours compté !!!
    Mais l’espoir est le propre de l’homme.

    Alors, parlons, diffusons les articles de J. Cheminade, motivons notre entourage ...

    Soyons tous conscients de ce qui se passe, et prêts à agir dans la bonne mouvance, celle qui grandit l’homme !

    Répondre à ce message

  • bigardz • 26/08/2009 - 10:37

    Merci à vous monsieur Cheminade, heureusement que des gens comme vous sont là pour porter un nouvel espoir.
    Un vrai projet.
    L’écologie est une vaste fumisterie en effet. la seule finalité va encore être de nous taxer, ça se voit avec la taxe carbone en devenir.
    La vie n’a eu de cesse de repousser les limites et de développer des technologies permettant ceci.
    Au début, l’eau a été colonisée, puis la vie à développé une nouvelle technologie ; le squelette, les pattes, et ainsi a pu coloniser la terre. Ensuite, une nouvelle technologie encore est apparue, les ailes, la vie a ainsi pu coloniser les airs.
    L’humain est un hybride de tout ça, il n’est pas aussi performant que les animaux ou les plantes, mais il a l’intelligence qui lui permet de contourner tous les problèmes. La vie lui a donné cela, et aujourd’hui, nous pouvons coloniser l’espace.
    Voilà notre destinée, nous ne sommes pas sur terre par hasard, nous sommes une branche de l’évolution dont la forme est la plus aboutie.
    Et personne ne peut aller contre ce raisonnement, si l’humain décroît, alors la vie cessera d’évoluer. Il n’y a pas d’alternative à cela. Si l’homme ne colonise pas l’espace,toutes les formes de vies terrestres s’éteindront avec l’explosion du soleil.

    Répondre à ce message

  • Earthquake • 26/08/2009 - 03:04

    Malheureusement, le temps est compté,
    et il faudrait être sacrément "aveugle" pour ne pas voir le
    désastre qui se profile, que cela arrive maintenant ou un peu plus tard, nous sommes sur une planète dont le poste de contrôle est aux mains de personnes dont la mathématique du chiffre n’est que leur seul horizon, comment peut-on espérer se sortir de cette "tare", de cette obssession, qui ruinera l’ensemble de cette civilisation et ce peut-être de manière irrémédiable....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 27 juillet le monde
en devenir

Don rapide