Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

La paix israélo-syrienne, principale victime du conflit

visites
1803

29 décembre 2008 (LPAC) – Si à l’heure actuelle, l’offensive israélienne contre la bande de Gaza a déjà fait périr quelque 300 personnes et en a blessées plus de 1400, la première victime du conflit sont les négociations directes entre Israël et la Syrie en vue d’un accord de paix.

C’est ce que Lyndon LaRouche a tenu à souligner hier : « Il est dans l’intérêt immédiat de tous les peuples du Proche-Orient, qu’un accord israélo-syrien soit conclu et rapidement étendu à la partie libanaise. Si cela peut avoir lieu, une solution juste pour le peuple palestinien sera possible. Si l’on y fait obstruction – si on l’empêche, les Palestiniens périront »
« Voulez-vous unir cette région dans la paix et la justice ? Ou cherchez-vous seulement à vous masturber sur la place publique ? Car, c’est bien cela qu’on nous présente comme l’alternative ! »

« L’occasion se présente à nous », dit LaRouche ; « et si les Palestiniens ne la soutiennent pas, ils mourront, comme les Saoudiens souhaitent qu’ils meurent. »

Pour creuser le sujet : focus

Contactez-nous !