Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 19 février - TV Lobotomie, l’être humain face aux écrans Lire Flash : 17 février - Fake news, une nouvelle arme de guerre - Radio S&P 16 février 2017 Lire Flash : 17 février - Manifestations de masse : mais que se passe-t-il en Roumanie ? Lire
AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Brèves

La paix israélo-syrienne, principale victime du conflit

visites
1803
commentaires

29 décembre 2008 (LPAC) – Si à l’heure actuelle, l’offensive israélienne contre la bande de Gaza a déjà fait périr quelque 300 personnes et en a blessées plus de 1400, la première victime du conflit sont les négociations directes entre Israël et la Syrie en vue d’un accord de paix.

C’est ce que Lyndon LaRouche a tenu à souligner hier : « Il est dans l’intérêt immédiat de tous les peuples du Proche-Orient, qu’un accord israélo-syrien soit conclu et rapidement étendu à la partie libanaise. Si cela peut avoir lieu, une solution juste pour le peuple palestinien sera possible. Si l’on y fait obstruction – si on l’empêche, les Palestiniens périront »
« Voulez-vous unir cette région dans la paix et la justice ? Ou cherchez-vous seulement à vous masturber sur la place publique ? Car, c’est bien cela qu’on nous présente comme l’alternative ! »

« L’occasion se présente à nous », dit LaRouche ; « et si les Palestiniens ne la soutiennent pas, ils mourront, comme les Saoudiens souhaitent qu’ils meurent. »

Pour creuser le sujet : focus

Voir les 2 commentaires

  • verite_dans_laface_ceKI_souffrent • 01/01/2009 - 07:56

    quelque 300 personnes ?????

    Répondre à ce message

  • Said • 30/12/2008 - 18:37

    Je ne comprends vraiment pas cette position. Les palestiniens seront sauvés si la paix entre Israël et la Syrie se réalise.
    Visiblement Lyndon larouche semble croire au père noël.
    Israël est un régime criminel par essence et ne peut en aucun cas faire des concessions car cela signifie son arrêt de mort. Dans la logique israélienne, une concession amène une autre et cette chaine ne doit en aucun cas être déclenchée au risque de mener inéluctablement vers la disparition de l entité sioniste exactement comme le prévois Ahmedinadjad.
    Les israéliens sont conscients de cela et ni la paix avec l Egypte ni celle avec la Jordanie, le Maroc, l Arabie saoudite, ni même celle prévue avec la Syrie ne ferait en sorte que les palestiniens puissent avoir un avenir meilleur.
    La seule politique valable contre Israël est la résistance. Le Liban a montré le chemin et les israéliens dans la panique font n importe quoi. Tuer 380 civil innocent c est exactement ce qu’il fallait pour souder les arabes contre leur ennemi terroriste, pour déstabiliser une Egypte complètement soumise a l axe israélo-américain et pour mettre fin a tous les projets de paix avec les autres pays arabes. Les gagnants, contrairement a ce que dit Larouche, sont bien sûr les palestiniens qui remettent sur la table leur cause juste en démasquant des régimes arabes et occidentaux totalement complice avec les crimes israéliens.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide