Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

LaRouche : J’avais raison sur la crise financière

visites
2174

L’économiste Lyndon LaRouche a fortement critiqué tous ceux qui se sont moqué de lui pour avoir averti de l’état de faillite irréversible et avéré du système financier international actuel et de la nécessité impérative d’une mise en règlement judicaire de ce système afin de procéder à sa réorganisation en faveur d’une reconstruction globale.

« L’information que deux des PDG des plus grandes banques américaines ont dû quitter leurs fonctions à cause de la gravité de la crise, » disait-il, « permet de souligner que j’avais raison et que mes critiques se sont trompés lourdement, et cliniquement à la limite de la folie. »

LaRouche disait que la cohérence entre les deux phases de sa fameuse « fonction de triple courbe » [indiquant dans la première comment le gouffre se creuse entre la sphère financière, la masse monétaire et l’économie physique et la crise hyperinflationniste dans la deuxième] peut servir d’instrument de référence pour mieux comprendre l’accélération exponentielle de la crise actuelle.

« Beaucoup de démocrates se comportent d’une façon pire que [le président américain] Hoover » face à la grande dépression des années trente, « en continuant à nier la réalité de l’effondrement et refusant ainsi les mesures d’urgence que j’avance comme les seuls moyens capables de résoudre la crise. »

Contactez-nous !