Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

LaRouche : « Les conditions d’un effondrement de l’Europe sont réunies »

visites
2207

20 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Alors que les émissaires du triumvirat monétariste UE-FMI-BCE sont à Lisbonne pour imposer un « plan d’aide » au Portugal, la crise de la dette se propage à l’Espagne où les taux d’intérêt poursuivent leur inexorable hausse. Avec la Grèce sur le point de faire défaut sur sa dette souveraine, les banques allemandes, françaises et britanniques sont au bord du gouffre. Dans le même temps, le dollar est lui aussi attaqué par les agences de notation et le FMI lui-même. Lors de sa conférence internet d’hier soir, l’économiste américain Lyndon LaRouche a mis les choses au clair :

« La menace d’un effondrement général en Europe est imminente. Certes, on ne peut prévoir une date à laquelle tout va s’effondrer, mais les conditions de cet effondrement sont réunies. Ne vous basez pas sur la lecture des évènements et des statistiques, mais sur les conditions d’ensemble : par exemple, l’élection finlandaise a déclenché une réaction en chaîne, fait courir un frisson dans toute l’Europe. Le referendum islandais à montré la véritable ligne de fracture. La Grèce est au bord du plongeon, le Portugal aussi. Un effondrement en chaîne de l’économie a lieu en ce moment même, dans le monde entier. L’on voit ces dépréciations : certaines banques, certaines institutions, sont en train de couler la valeur du dollar américain et d’autres monnaies de par le monde.

« Ce système s’effondre, la preuve est là. Les personnes informées aux Etats-Unis le sentent et le savent ! Mais elles ne font rien pour l’arrêter. Le sursaut vient essentiellement de la génération qui a entre 25 et 45 ans ; c’est de là que vient le ferment de grève de masse que l’on voit à l’œuvre ici dans le soulèvement des enseignants et des étudiants, et qui est un reflet du processus de grève de masse démarré de l’autre côté de l’Atlantique, en Tunisie et en Egypte, et qui se poursuit encore.

« L’effondrement de la valeur estimée du dollar, accompagné d’une série d’effondrements en Europe, nous indique que nous sommes au bord d’une désintégration hyperinflationniste. Ca a déjà eu lieu ; rien ne sert de parcourir la une des journaux, lisez plutôt sur le visage de vos voisins lorsqu’ils vous parlent de leur travail ou des prix alimentaires. »

Dans la suite de son discours politique, il a insisté sur les deux mesures d’urgence qui permettront d’incarner un sursaut : d’abord, virer Obama qui n’est qu’un relais de la City et de Wall Street, et qui entrave toute tentative de changement, et surtout rétablir la loi Glass-Steagall de Franklin Roosevelt sans laquelle les Etats-Unis et n’importe quelle nation ne pourront être sauvées.


Rejoignez le front : Cheminade 2012, le sursaut !


Contactez-nous !