Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses

LaRouche au Mexique : mobiliser contre le WWF et l’OMC

visites
1043

24 avril 2008 (LPAC) — Dans un discours à Monterrey (Mexique), le 18 avril, l’économiste américain Lyndon LaRouche a appelé la population mexicaine à rejoindre la lutte internationale contre les intérêts financiers de Londres, contre cet agent britannique qu’est Al Gore et contre le Fonds mondial pour la nature (WWF) du prince Philip. La pénurie alimentaire qui s’annonce, souligna-t-il, sera catastrophique et doit être traitée de toute urgence. Alors que cette crise a éclaté au grand jour, certains pays commencent déjà à rompre avec les absurdes règles imposées par l’Organisation mondiale du commerce, à l’origine du désastre, ce qui ouvre la voie à une solution.

C’est au prestigieux Institut technologique et des études supérieures de Monterrey que LaRouche a pris la parole, dans un amphithéâtre comble de 240 personnes, dont quelque 200 étudiants, à l’invitation des associations estudiantines des facultés de Relations internationales et d’Economie. Les deux jours suivants, l’économiste américain accorda deux interviews à la radio et eut une discussion en profondeur avec une délégation du comité pro-PLHINO, un groupe de citoyens de l’Etat du Sonora qui se bat pour la mise en oeuvre d’un projet hydraulique dans trois Etats du nord-ouest mexicain. Ce projet permettrait de canaliser de l’eau vers des zones arides qui, grâce à l’irrigation, pourraient se transformer en terres agricoles fertiles. LaRouche a également eu une longue réunion avec une centaine de membres du LYM mexicain sur place.

La nécessité de vastes projets de gestion de l’eau au Mexique était un thème majeur de tous ces événements. De tels projets sont d’autant plus nécessaires que l’effondrement financier qui frappe inexorablement les États-Unis se traduira par le rapatriement de millions de Mexicains, qui auront besoin d’un emploi pour gagner leur vie.

Le principal adversaire de ces projets hydrauliques, fit remarquer LaRouche, est le WWF, dont le seul objectif est de « préserver la terre » pour ses propres parrains oligarchiques, en « limitant » le niveau démographique et freinant le développement économique. Ce type de programme, comme l’admettent nombre des porte-parole de ces entités, mènera pourtant à des morts en masse, par famine et par guerre.

Quelle ironie, dans ce contexte, que le WWF ait récemment lancé un programme d’« adoption d’une chauve-souris vampire », dont son site fait la publicité, disponible à la boutique (Gift Shop). Comme son nom l’indique, cette bête suce le sang de sa victime, tout en sécrétant un anti-coagulant qui fluidifie le sang. Excellente métaphore de la politique que défend le WWF, n’est-ce pas ?

Contactez-nous !