Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Brèves

LaRouche : bannir les dérivés ou sombrer avec eux

visites
1799
commentaires

20 mai 2010 (Nouvelle Solidarité) – En pleine bataille pour le retour à la réglementation Glass-Steagall de Franklin Roosevelt, Lyndon LaRouche a tenu à remettre les pendules à l’heure :

« Alors que le Congrès américain, et le Sénat en particulier, se font balader avec tout un tas d’idioties, le coup de semonce annonçant la dislocation du système financier international a déjà retenti. Le monde est sur le point de vivre, du jour au lendemain, un effondrement brutal qui ferait passer pour une simple perturbation la chute de 1000 points du Dow Jones le 6 mai dernier. Nous pourrions nous réveiller un beau matin et réaliser que nous n’avons plus de système financier ; nous basculerions aussitôt dans un nouvel âge de ténèbres.

« Les produits financiers dérivés sont la clé du problème. Les marchés de dérivés doivent être fermés sur le champ !

« Hier, en interdisant par décision souveraine tout un pan du marché des dérivés, la chancelière allemande a fait ce qu’il fallait pour protéger son pays contre les ravages des spéculateurs. Le gouvernement américain doit être amené à prendre immédiatement des mesures similaires.

« Les dizaines de milliers d’Américains actuellement mobilisés pour un retour au principe de la loi Glass-Steagall, doivent accroître leur effort en ayant bien en tête le danger de la situation. L’enjeu de ces spéculations sur les dérivés, défendues par le sénateur Dodd, est étroitement lié au Glass-Steagall. Nous devons affirmer haut et fort que les marchés de dérivés doivent être immédiatement fermés. L’on doit rétablir sans délai les critères du Glass-Steagall séparant banques de dépôt et banques d’affaires, afin de protéger les gens du chaos et d’établir les fondements pour le plan de relance que j’ai préconisé.

« Faites savoir au Sénat que c’est nous, les patriotes, qui allons déterminer les politiques du gouvernement américain, et non pas cette bande de prédateurs et de laquais britanniques qui contrôlent Wall Street. Exigez de vos élus qu’ils fassent preuve de bon sens en interdisant les dérivés et en appliquant le Glass-Steagall. »


Lire aussi : Glass-Steagall : le Sénat US capitule en rase campagne


Voir les 3 commentaires

  • duchene • 22/05/2010 - 00:10

    Dérivés simièsqueues aussi à l’O-NUes Genève : Jane Goodall aux Rendez-vous mondiaux de Genève

    La 4ème Edition des Rendez-vous mondiaux de Genève, inaugurés en avril 2008 par Monsieur Ban Ki-moon, aura lieu 26 mai 2010 de 16h30 à 18h10 au Palais des Nations (Salle des Assemblées)à Genève. L’orateur de cette édition est Madame Jane Goodall, Messager de la paix des Nations Unies et Fondateur de l’Institut Jane Goodall. Ce rendez-vous a pour titre « La nature tire le signal d’alarme : Pourquoi nous devons y prêter attention ». Dr. Goodall est une primatologue de renommée internationale, dont les recherches sur le comportement des chimpanzés sauvages ont inspiré toute une génération de scientifiques et ont été la source de nombreuses découvertes scientifiques et de publications de premier plan.

    L’inscription pour participer à cette conférence est obligatoire sur http://www.unog.ch/gls/fr. Les inscriptions seront clôturées le 20 mai 2010.
    ...........................................................................................
    (Le sujet des Beaux-nobos sera réservé aux diplo-primates du Mont Pele-rein et Mont de Sion,2 mamelles de Schweitzz !)

    Répondre à ce message

  • petite souris • 21/05/2010 - 17:20

    nous réveiller un beau matin et réaliser que nous n’avons plus de système financier ; nous basculerions aussitôt dans un nouvel âge de ténèbres.

    Malgré tout ce que dit et écrit Lyndon LaRouche, Jacques Cheminade, Helga Zeep-LaRouche et d’autres à travers le monde, nos "élites" qui disent nous gouverner préfèrent encore et toujours servir comme des laquais la finance britanique plutôt que d’être libres d’agir pour la paix dans un développement mutuel, comme l’a fait un de Gaulle par exemple et dont ils osent se dire ses successeurs.

    De Gaulle en juin 40 était seul, le gouvernement des Laval et Pétain ayant préféré se coucher et collaborer avec l’envahisseur.

    Aujourd’hui, nos "chefs" servent l’ennemi financier qui détruit les pays et les peuples.
    Lyndon, Jacques et Helga ne sont pas seuls. Nous gagnerons.

    Mais dans combien de temps ?

    Courage, nous réussirons car le peuple nous comprend.

    Répondre à ce message

  • pegasous • 21/05/2010 - 14:40

    BJR ..... BANNIS !
    le peuple a ete banni ! les ""ogres financiers anglo-saxons"" ont BANNI le Peuple aux profits de leurs seuls interets egocentristes..
    Le coup de Gong de septembre 2008 n’a pas ete entendu..

    Maintenant faisons comme l’Orchestre du Titanic.. Chantons en choeur car le bateau mondial de la finance qui prenait l’eau commence inexorablement a COULER

    alors chantons en choeur .... le CHANT des Partisans ..

    Avant que l PEUPLE ne mette a execution ce cantique populaire pour renverser tous ceux qui nous acculent a la Famine et a la regression... cela .. en parfaite conscience ..
    merci pour tout et surtout pour nos ENFANTS !!

    Une societe qui affame ses enfants .. renie ses enfants en leur creant un avenir de famine misere n est pas une societe qui merite de vivre ..

    la Vie ne laisse pas impuni ceux qui la detruisent..
    La Vie a horreur du Vide qu’elle comble rapidement par de nouvelles creations portant Amour Paix Abondance !

    alors Osons rester vigilant et voir refleurir la Vie abondante et prospere qui attend ceux/celles qui sauront l HONORER

     !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 20 octobre le monde
en devenir

Don rapide