Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Brèves

LaRouche : conseils à Obama pour ses 100 premiers jours

visites
2978
commentaires

25 novembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Lors de la conférence internet de Lyndon LaRouche le 18 novembre, un membre de l’équipe de transition du président Barack Obama a posé cette question succincte et tout à fait pertinente : « Pour les cent premiers jours de la présidence d’Obama, quel serait votre ordre de bataille ? »

« Venez discuter avec moi ! a répondu LaRouche. Mais tout d’abord, nous devons reconnaître que nous sommes en plein effondrement mondial. Le système est en chute libre. Rien ne pourra le sauver sous sa forme actuelle, rien ! Il est même pas probable que l’on ne pourra pas le maintenir en vie jusqu’au printemps prochain. Par conséquent, cent jours, c’est long. Nous n’aurons peut-être plus de pays d’ici là. »

Si Obama veut devenir un héros national, il devrait « s’adresser immédiatement à la Russie, la Chine et l’Inde, et leur dire qu’il veut faire exactement ce que je viens de vous exposer et que j’ai décrit en bien d’autres occasions. » [*] A savoir, qu’une alliance suffisamment puissante, avec comme groupe de départ incontournable les Etats-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde, procède à la mise en redressement judiciaire du système monétaire et créé un nouveau système international de crédit, aux taux de change fixes, en vue d’investissements massifs dans des projets d’infrastructure destinés à relancer très vite l’économie mondiale.

Cependant, a ajouté LaRouche à l’adresse d’Obama, « avant de le faire, assurez-vous une bonne sécurité, parce qu’ils [les Britanniques] pourraient venir vous chercher ».

« Vous trouverez alors une réponse favorable de la part de la Russie. Ils seront peut-être méfiants au début, parce qu’ils ont déjà entendu tellement de promesses de ce type dans le passé, mais allez les voir. Discutez avec les dirigeants chinois, qui sont préoccupés par ces problèmes. Parlez aux Indiens. Dites-leur que vous êtes prêt à vous engager sur un projet similaire, s’ils se joignent à nous. »

Un Président américain pourrait devenir « un héros mondial, en faisant cela », estime LaRouche, « c’est la chose la plus intelligente à faire ». C’est le bon point de départ pour la nouvelle administration Obama, au moment où « les ressources des Etats-Unis, dans le cadre du système monétaro-financier actuel, sont pratiquement inexistantes » après trois présidences Bush. « Après douze ans dans la brousse [bush en anglais], on peut perdre tout contact avec la civilisation. »

« Si vous commencez par cela, vous convaincrez le peuple américain de votre sérieux absolu. A partir de là, vous aurez le soutien requis. Ils ne vous l’accorderont pas automatiquement, mais ils écouteront. Et ils vous accorderont le bénéfice du doute. » Si le président Obama fonce avec un nouveau système basé sur le crédit et cette approche économique, estime LaRouche, il pourra compter sur le soutien du Japon, de la Corée, de la France et de l’Italie, entre autres. « Vous voulez réussir en tant que Président des Etats-Unis ? Faites cela, et vous y parviendrez. Mais n’oubliez pas d’esquiver les balles. »

Vidéo : L’intégral de la conférence du 18 novembre en français


[*Voir le discours de LaRouche ayant précédé cette discussion

Voir les 5 commentaires

  • morphy1949 • 28/11/2008 - 15:06

    Monsieur LaRouche,
    vous n’aurez peut-être pas ce message puisqu’il semble y avoir une censure par votre forum. quelques soient les qualités des américains, ce ne sont que des européens expatriés aux dépens des indiens. personne de sensée ne remettrait en cause votre point de vue ou l’essentiel de vos suggestions. mais vous avez une manière insultante et arrogante d’exclure l’europe de vos prérogatives. quelles sont vos raisons s’il vous plaît ? merci. salutations

    • Julien Lemaître • 29/11/2008 - 11:51

      @morphy1949,

      Bonjour, je ne suis pas LaRouche mais je vais le laisser parler après un petit commentaire. LaRouche ne dit pas "les brillants américains" et "les ratés d’européens" il me semble. Si vous le lisez ou l’écoutez, il pointe des choses précises, qu’il répète beaucoup car beaucoup ne veulent pas l’entendre...

      Il est questions notamment des principes constitutionnels sur lesquels les Etats-Unis peuvent s’appuyer et qui sont absent en europe, principalement sur le système de crédit dont il parle tant !

      Une réponse à votre inquiétude est disponible dans la dernière conférence internationale de LaRouche, à 143min 15s, la vidéo étant disponible sur ce site, en suivant le lien ci-dessous :

    Répondre à ce message

  • moi • 25/11/2008 - 11:21

    Cependant, Obama a les pieds et poings liés, il a été mis au pouvoir par "certains lobbys" qui ne vont pas le lâcher : il doit exécuter.
    Dans ce contexte............peu d’espoir

    • Perseane • 25/11/2008 - 21:23

      Ces mêmes lobbies qui tiennent Obama vont tout perdre dans les prochains mois !! Quel sera encore leur puissance, de quel poids pourront-ils encore peser ? Aucun !

      Ce sera fini... pour eux !

    Répondre à ce message

  • Vincent Guillot • 25/11/2008 - 15:34

    Quel est le nom du membre de l’équipe de transition d’Obama qui a posé cette question ? Comment a-t-il reçu la réponse de LaRouche ? En d’autres termes, se satisferont-ils d’un redressement judiciaire des grandes banques ou iront-ils jusqu’à l’ensemble de la structure financière ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 17 novembre le monde
en devenir

Don rapide