Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses

LaRouche dans l’hebdo russe Zavtra : éradiquer la capital fictif et redévelopper l’économie physique

visites
1255

11 juin 2010 (Nouvelle Solidarité) – Le grand hebdomadaire russe Zavtra a publié dans son édition de mercredi une interview de Lyndon LaRouche sous le titre « Lyndon LaRouche : les griffes rapaces du système – le célèbre militant anti-mondialisation répond à nos questions ». L’ensemble de l’interview est disponible en anglais ici. Nous publions ci-dessous la deuxième partie, qui porte sur les scénarii de sortie de crise.

Zavtra : Quelle séquence d’effondrement est actuellement la plus probable ? D’abord l’Europe, ensuite l’Asie, puis les Etats-Unis ? Ou d’abord les Etats-Unis, puis l’Europe et l’Asie ? Ou alors y aura t-il une provocation militaire au Moyen-Orient et une suppression de la crise par des mesures administratives ?

LaRouche : La réponse doit être envisagée en terme alternatif.

A. Si les Etats-Unis rétablissent la loi Glass-Steagall, l’effondrement de l’empire financier britannique qui s’ensuivra va pousser les nations européennes à former un bloc avec les Etats-Unis autour d’accords associant le Glass-Steagall et le système à taux de change fixe Bretton Woods de Roosevelt. La Russie – alliée naturelle et historique des Etats-Unis de Lincoln et Franklin Roosevelt – ainsi que la Chine, se feront un plaisir de participer à cette opération de sauvetage.

B. Si les Etats-Unis échouent à rétablir rapidement le Glass-Steagall, l’ensemble du système transatlantique entrera dans une phase d’effondrement qui achèvera une économie russe déjà sous le contrôle des légendaires pirates des Caraïbes. La Chine et l’Inde suivront.

Zavtra : Quelle est l’essence de votre programme et de ce plan Glass-Steagall ?

LaRouche : Eradiquer le capital fictif, c’est à dire les centaines de milliers de milliards de dollars de titres financiers sans réelle valeur circulant sur les marchés internationaux. Les banques survivantes formeront ainsi un front solide permettant d’établir un système de crédit que l’on pourra ensuite étendre vers d’autres partenaires au sein de ce qui sera un nouveau système économique international. A partir de là, on pourra immédiatement déclencher une vague de progrès économique mondial accéléré sur les deux prochaines générations.

Zavtra : Quel pourrait être le rôle de la Russie dans tout cela ?

LaRouche : La Russie est le plus éminent des partenaires naturels de mes Etats-Unis (ce qui exclue Bush père, Bush fils et Obama). En tant que nation eurasiatique, elle est la clé de voûte d’une coopération à long terme avec les pays d’Asie comme l’Iran, le Pakistan, l’Inde, l’Asie du Sud-Ouest, la Corée, le Japon et la Chine. Un groupe de meneur fédérant les Etats-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde est nécessaire pour basculer vers un système de développement économique mutuel entre tous les pays et continents du monde.

Mes propositions sont très spécifiques et largement réalisables à l’échelle d’un demi siècle. Il s’agit de raviver l’école de pensée riemannienne de la chimie physique, celle de Mendeleïev, Planck, Harkins, Vernadski et Einstein. Ces 50 années devront cultiver et développer une nouvelle génération de scientifiques afin de relever les grands défis de l’avenir, ceux que vivront les jeunes adultes à la fin de ce siècle.

Ce monde se projettera dans son futur en se concentrant d’abord sur la fission nucléaire et la fusion thermonucléaire, puis sur des sources énergétiques d’un ordre encore supérieur. Il faudra aussi mettre l’accent sur l’importance scientifique pour la vie sur Terre de la maîtrise des mesures révolutionnaires qui seront nécessaires pour préparer le corps humain à la vie sur Mars d’ici la fin du siècle. Nous entrons d’ores et déjà dans un univers qui sera défini par l’application des découvertes de Mendeleïev et Vernadski sur les radiations cosmiques et ce en quoi elles le redéfinissent.


Vidéo : Le Dollar-crédit et l’Alliance des quatre puissances


Contactez-nous !