Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

LaRouche : les Etat-Unis se dirigent vers une situation d’ingouvernabilité

visites
1054

Commentaires de Lyndon LaRouche en réponse aux déclarations du sénateur Chuck Hagel dans l’émission sur CBS « Face the nation », dans laquelle celui-ci signalait qu’il prendrait, à la fin de l’été, sa décision concernant sa candidature en tant qu’indépendant.

(LPAC) Commentaires de Lyndon LaRouche en réponse aux déclarations du sénateur Chuck Hagel dans l’émission sur CBS « Face the nation », dans laquelle celui-ci signalait qu’il prendrait, à la fin de l’été, sa décision concernant sa candidature en tant qu’indépendant.

Pour LaRouche, ceux qui ont réorganisé le calendrier électoral en regroupant les primaires en février prochain, ne réalisent pas que cela va irriter les électeurs américains et créer un boulevard pour les candidats indépendants, ce qui signifie la fin du système des partis (démocrate et républicain) dont résultera directement une situation d’ingouvernabilité.

« Avec toutes les primaires prévues dans une période extrêmement concentrée du début de l’année prochaine, les candidats vont se trouver isolés de la population à laquelle ils ne pourront s’adresser directement. Les candidats vont se quereller entre eux. Le non débat qui s’en suivra va excéder les électeurs. »
LaRouche a déclaré : « Hagel va exploiter cette rage envers les partis politiques. Le résultat de ce processus pourrait réduire le système politique étasunien à une situation d’ingouvernabilité comme ça l’est déjà en Grande Bretagne, en Belgique, en France, etc.... Si ces abrutis sont assez fous pour accepter ces primaires anticipées, la rage des électeurs qui en résultera pourra conduire aux circonstances dans lesquelles, une candidature indépendante pourra être le facteur décisif d’une élection générale. Les partis démocrates et républicains se sont engagés dans un processus qui va les détruire. »

« Regardez l’Europe. Là bas, les partis existants perdent car ils se sont engagés dans ce type de cohabitation. On voit à travers toute l’Europe de l’Ouest et Centrale, un schéma d’impuissance gouvernementale, sans majorité clairement définie. Et à présent la même chose est sur le point de se produire aux Etats-Unis. »

Contactez-nous !