Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Brèves

LaRouche : les banques centrales sont parties pour l’hyperinflation

visites
1699

2 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Hier, au cours d’une discussion sur la situation financière du monde, l’économiste américain Lyndon LaRouche a fustigé le flux incessant de commentaires et d’explications sur la crise et la décision des banques centrales d’émettre à nouveau de la monnaie de renflouement. « Tout ça n’est qu’un renflouement opéré via les Etats-Unis ; le système est mort et tout ce qu’ils proposent c’est de se lancer dans une folie hyperinflationniste. »

Avec la dernière décision des banques centrales, la Réserve fédérale américaine sert à nouveau de pompe à fric internationale, comme en 2008-2009, et vient voler au secours d’une BCE au bord de la rupture. Mais l’on a beau émettre de l’argent, l’euro et le dollar n’ont plus aucune valeur car ils ne sont plus que des monnaies de renflouement.

Il n’est pas surprenant pour qui connaît le véritable ennemi – l’Empire financier de la City de Londres et son annexe de Wall Street – d’apprendre, comme l’a révélé hier Reuters, que c’est la Banque d’Angleterre qui était à la manœuvre depuis 10 jours pour coordonner l’action des banques centrales et les pousser au renflouement hyperinflationniste.

Contactez-nous !