Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses

Paulson a condamné les Etats-Unis et le monde

visites
2051

11 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) - Suite au renflouement de Fannie Mae et Freddie Mac par le gouvernement américain, le 10 septembre, Lyndon LaRouche a adressé ce message audio aux décideurs et citoyens américains (téléchargeable ici) :

« Dimanche dernier, le secrétaire au Trésor Paulson a fait une annonce condamnant de fait les Etats-Unis à l’explosion de tout son système monétaro-financier. Cependant, il se peut que cela ne se produise pas car un début de résistance apparaît avec des gens venant de différents milieux, qui veulent « repenser tout ça ». Mais pour l’instant, les Etats-Unis sont sur le point d’exploser, et ça ne se limitera pas à l’économie américaine.

« Si l’économie américaine explose - conséquence des mesures de Paulson permises par la loi du sénateur Dodd et du représentant Barney Frank, faute d’être entravées - alors la Chine explosera à son tour. Et puisqu’elle est liée à toutes les régions du monde, on aura une réaction en chaîne et le monde entier explosera. En peu de temps, il ne restera plus grand-chose de solide sur la planète.

« Il faut donc faire quelque chose pour revenir sur les actions, d’une part, du sénateur Dodd et du député Barney Frank qui, en premier lieu, ont fait cette loi, et d’autre part, du secrétaire Paulson, qui a utilisé cette loi comme prétexte pour faire exploser l’économie, et pour finir du Président “débilo” Bush qui s’est adapté. De plus, les candidats à la présidence, Obama et McCain, ont aussi suivi ! C’est totalement fou !

« Cela va engendrer une réaction très forte ; Bien sûr, les gens vont s’opposer et demander « que pent-on y faire ? Comment arrêter cela ? Mais sans une idée claire de ce qu’il convient de faire, il n’y a pas de solution. Je sais comment faire. Ce n’est pas une chose facile car certains pensent que l’action de Paulson est légale, mais c’est anticonstitutionnel ! Je ne sais pas si nous pourrons faire en sorte que la Cour suprême le déclare, mais nous allons devoir agir rapidement.

« Nous y travaillons : j’ai averti de cette menace depuis le 25 juillet 2007, disant que si certaines initiatives n’étaient pas prises, l’économie américaine et le dollar exploseraient. Hors, l’explosion a commencé le 28 juillet, à peine trois jours après ma mise en garde. Et depuis ça empire, encore et toujours. Lehman Brothers vient juste de faire faillite, tout le système financier peut faire faillite, et cela malgré ce gigantesque renflouement. Nous faisons face à une dette américaine potentielle de l’ordre de 23 à 25 000 milliards, sans fond et sans plafond.

« Nous devons donc faire quelque chose pour défaire ce que Dodd et Frank ont fait. Nous allons devoir défaire ce qu’a fait le président Bush. Et nous allons devoir défriser une paire de candidats présidentiels qui ne vaut pas grand chose et qui ne feront rien pour que le dollar se porte mieux, à moins que nous fassions quelque chose.

« Je suis sur l’affaire, voilà l’essentiel. Je m’en occupe, et je vous reverrais bientôt. »

Contactez-nous !