Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilOrientation stratégiqueAnalyses
Déclaration de Jacques Cheminade

Quand Hollande recule au milieu du gué

Paris, le 14 février 2012 — La déclaration de François Hollande au Guardian du 13 février montre sa faiblesse de caractère et son incapacité à mesurer ce que signifie politiquement la séparation des banques d’affaires et des banques de dépôt et de crédit.

Le fait qu’il affirme à la presse anglaise n’entendre rien faire qui puisse embarrasser la City est pire qu’une faute, une erreur.

Ma présence à l’élection présidentielle s’en trouve, s’il le fallait, absolument justifiée.

Afin d’ouvrir un grand chantier pour demain, rétablir la justice sociale et redonner à l’économie physique un fondement, il est nécessaire de construire un monde sans la City ni Wall Street.

François Hollande, en cherchant l’approbation des milieux financiers britanniques, renonce à devenir maçon de ce chantier. Il est vrai que François Bayrou, pratiquant sa mystique de l’équilibre budgétaire, s’est inscrit d’office aux abonnés absents.

Il est plus que jamais nécessaire de rassembler les bâtisseurs respectueux de la création et du travail humain et se munissant des technologies les plus avancées de l’époque.

Voir le commentaire

  • petite souris • 15/02/2012 - 12:17

    Ces deux François ne sont que des "gestionnaires" à la petite semaine et à courte vue.

    En aucun cas des hommes d’État qui agissent avec les yeux du futur....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 16 février le monde
en devenir

Don rapide