Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Les Ecrits de Lyndon LaRouche

Un nouveau système de crédit international :
L’épreuve qui nous attend

visites
2579

par Lyndon H. LaRouche, Jr.

le 9 janvier 2010

Ce texte fait office de recommandation pour ce que doivent être les perspectives (a) d’une véritable initiative des quatre puissances, nécessaire de toute urgence, dont le but est d’amorcer la transformation des systèmes économiques du monde. Cette alliance doit aller (b) contre les effets destructeurs qu’engendre la soumission à un système monétariste mondial implicitement impérialiste et qui n’est qu’une sorte de « nouvelle Tour de Babel » ; et nous diriger (c ) vers un système de crédit à taux de change fixe, dont la substance soit (d) la coopération et le bénéfice mutuel des peuples organisés en une communauté d’Etats-nations respectivement souverains.

Inévitablement, cette coopération suppose une mesure pratique indispensable : (e) l’application immédiate du principe établi par la loi Glass Steagall, adoptée aux Etats-Unis sous l’impulsion du Président Franklin D. Roosevelt.

La réforme dans son ensemble devra mener à (f) l’éradication des systèmes monétaires, qui sont des structures implicitement impérialistes, et à leur remplacement par (g) des systèmes de crédits nationaux constituant un système à long terme de taux de change fixes entre monnaies souveraines.

Puisque la plupart des actifs monétaires et financiers dans le monde constituent une accumulation implicitement hyperinflationniste de titres sans valeur, passer immédiatement à un système de crédit à taux fixes est le seul espoir d’éviter un plongeon général dans un nouvel âge des ténèbres.

Ce qui suit au sujet de l’état actuel de l’Empire britannique est certes un peu rude, mais doit être considéré comme une représentation fidèle de la réalité, sans crainte d’exagération vis-à-vis des politiques de la Maison Royale britannique. Bien entendu, j’ai fait attention à ne pas négliger les droits naturels et nationaux du peuple du Royaume Uni, avec qui, après tout, j’ai des ancêtres communs.


Le texte en question est disponible en anglais sur le site www.larouchepac.com


Contactez-nous !