Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Orientation stratégique Analyses
Les analyse de Jacques Cheminade

Une entente cordiale et deux enterrements ?

visites
733
commentaires

Paris, le 20 septembre 2010 — George Osborne, chancelier de l’Echiquier britannique, a déclaré dans Le Figaro du 17-18 septembre 2010 que « La France est un de nos alliés les plus proches…Le nouveau gouvernement a fait de sa relation avec la France une priorité. Très tôt, David Cameron a rendu visite à Nicolas Sarkozy. Nous voulons faire cause commune. En nous mettant d’accord, nous pouvons influencer le cours des choses dans le monde ». Présomptueux, mais révélateur : alors que le gouvernement Sarkozy serre l’étau de l’austérité, son homologue britannique en impose une sans précédent et met à sac le secteur public par un « care » de dame patronnesse dévoyée. En effet, il entend remplacer les fonctionnaires supprimés pour raisons « d’économie » par des bénévoles et des travailleurs sociaux bien moins coûteux.

En même temps, les politiques industrielles, militaires et énergétiques françaises et britanniques s’interpénètrent. Ainsi, Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, vient d’annoncer l’achat par sa société d’International Power, pour devenir le deuxième producteur mondial d’électricité, alors qu’EDF a racheté de son côté London Electricity et le premier exploitant de centrales nucléaires en Grande-Bretagne, British Energy. La City a plébiscité ces arrangements et le Financial Times a jugé que « c’est le meilleur compromis possible pour les actionnaires ».

On comprend que face à cette nouvelle « Entente cordiale » anti-sociale et corporatiste, la cote de Nicolas Sarkozy et de François Fillon soit en chute libre. « Pauvre France », titre le Courrier International, constatant qu’« à l’étranger, ton image se dégrade ». N’est-ce pas Sarkozy Nicolas qui avait proclamé à Toulon « le capitalisme financier, c’est fini » et après le G20 à Londres, « les paradis fiscaux, c’est fini », comme si toutes les grandes sociétés françaises n’avaient pas installé leurs services financiers dans les « îles aux pirates » britanniques ? Ne dira-t-on pas bientôt, à en croire les convictions des Français, que ce qui sera bientôt fini, c’est sans doute l’auteur de ces envolées aussi tonitruantes que vides de sens réel ?

Voir les 2 commentaires

  • berarma • 02/10/2010 - 16:02

    il est temps pour la France de réagir car la promesse faite
    par l auteur de( la France m a tout donne je vais tout lui rendre n a pas préciser ce qu il va rendre)et, a mon avis
    lorsque il s est engage a reformer l ETAT il a oublie que la
    France est immergée dans l oceant de la mondialisation ;et en
    remettant en cause les équilibres tisses par la France post-
    impériale aussi bien au niveau des institutions nationales que des relations internationales.Obnubile par le système
    anglo-saxon il a cru jouer dans la cour des grands, l opinion
    nationale le voulait- elle !

    Répondre à ce message

  • petite souris • 21/09/2010 - 00:44

    Ne dira-t-on pas bientôt, à en croire les convictions des Français, que ce qui sera bientôt fini, c’est sans doute l’auteur de ces envolées aussi tonitruantes que vides de sens réel ?

    OUI ! OUI ! OUI !

    Mais le plus vite possible !!!

    Avant qu’il ne prenne l’article 16 !!! parce qu’il va y avoir des affrontements "spontanés" lors d’une prochaine manif ....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide