www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique >Nucléaire

Le futur de l’Allemagne, c’est le nucléaire !

1176 visites | 4 commentaires

Vidéo de campagne du parti allemand Büso pour l’élection fédérale du 22 septembre 2013 (en VF).

En savoir + sur le nucléaire du futur

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Non à la COP21, le sommet de la dépopulation !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 4 commentaires

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2014 à 05:52
    par Alex

    Les 250 dernières années ont donné raison à René Guénon et les années qui viennent continueront de lui donner raison. Nous sommes à la fin du Kali-Yuga, l’âge de fer, l’âge sombre et le culte du progrès (matériel et moral) a encore quelques années devant lui. Puis, comme l’histoire est cyclique, l’âge d’or reviendra et cette hérésie,
    here

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2013 à 22:18
    par Eric

    "La matière est, de sa nature, un principe de division et de séparation ; tout ce qui en procède ne saurait servir à fonder une union réelle et durable, et d’ailleurs c’est le changement incessant qui est ici la loi."
    René Guénon, in "Orient et Occident".
    Les 250 dernières années ont donné raison à René Guénon et les années qui viennent continueront de lui donner raison. Nous sommes à la fin du Kali-Yuga, l’âge de fer, l’âge sombre et le culte du progrès (matériel et moral) a encore quelques années devant lui. Puis, comme l’histoire est cyclique, l’âge d’or reviendra et cette hérésie, cause de la future Troisième Guerre mondiale, disparaîtra. Nicolas de Cuse, l’un des fossoyeurs de la civilisation traditionnelle du moyen âge, tombera alors dans les oubliettes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2013 à 13:22
    par oui

    Les technologies de fusion inertielle, que représentent les projets ITER et Mégajoule, ne marchent et ne marcheront pas : elles sont des usines à gaz et des gouffres financiers sans aucun avenir pour une nation, sauf, pour ceux qui les promeuvent par intérêt direct (finances et privilèges) ou indirect (protection par le secret de ce qui fonctionne) : les lobbies du nucléaire et du militaire.
    .
    Informons-nous autrement sur ces sujets, par bonheur vulgarisés, en écoutant l’un des rares spécialistes en MHD française :
    .
    http://www.youtube.com/watch?v=Fi_uurHZY-g&list=PLfdj8oy5zeoEyEgTusYRznnwptG_n-OVo
    .
    Chiche S&P, la fusion de l’avenir c’est...La Z-machine, bien-sûr !

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet