www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique

Helga Zepp-LaRouche : impressions d’un voyage en Chine

676 visites
JPEG - 1.1 Mo
Helga-Zepp LaRouche, le 5 septembre 2014, lors de son intervention sur les perspectives de la Nouvelle Route de la soie au China Investment Forum de Beijing.
Crédit : Institut Schiller

Suite à sa récente visite en Chine (du 25 août au 5 septembre 2014), la présidente de l’Institut Schiller Helga Zepp-LaRouche a fait part de ses impressions concernant le processus de développement économique, politique et culturel que traverse ce pays.

Dans une conférence diffusée sur Internet le 11 septembre, elle a expliqué que celle-ci continue à faire des progrès spectaculaires au niveau de l’infrastructure, et ce dans tout le pays, à un rythme qu’il serait impossible d’imaginer aujourd’hui en Europe. Le gouvernement chinois cherche à raviver l’héritage culturel riche et long du pays, dont la Grande Muraille et la Route de la Soie sont des exemples encore visibles aujourd’hui.

Sa principale conclusion : il faut faire en sorte que les populations occidentales « comprennent réellement ce qui se passe en Chine, avec la Ceinture de la nouvelle route de la Soie du Président Xi Jinping et sa politique spatiale ambitieuse ».

A bas la géopolitique !

Les commentateurs occidentaux prétendent que la Chine cherche simplement à étendre sa sphère d’influence, selon l’habituel mode impérialiste occidental. « Rien n’est plus faux », a-t-elle répondu. Les Occidentaux jugent la politique économique et spatiale de la Chine en projetant sur elle leurs propres desseins géostratégiques, ce qui, dans le cas de l’UE, rime avec l’élargissement à toujours plus de pays. Pourquoi ? Parce que l’UE estime, à tort, que ses intérêts géopolitiques ne peuvent être compatibles avec ceux d’autres pays, notamment la Russie, la Chine ou les BRICS.

Ce qui guide la politique chinoise ainsi que celle des BRICS et d’un nombre grandissant de pays qui souhaitent s’y associer, « n’est pas la géopolitique, a-t-elle insisté : les gens en Occident n’arrivent même plus à imaginer qu’il puisse exister des pays où l’on ne pense pas en termes de néolibéralisme, de monétarisme, de positivisme et de géopolitique, et où les axiomes ne sont peut-être pas identiques mais néanmoins très proches de la pensée et des principes que Gottfried Leibniz a défendus à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle. »

Beaucoup d’occidentaux peuvent ne pas comprendre cela, a observé Helga Zepp-LaRouche, mais elle peut leur assurer que la Chine opère actuellement sur la base des 5000 ans que compte son histoire, plus que tout autre pays : la Chine est une « nation de culture », qui n’a rien d’impérialiste.

Depuis les réformes de Deng Xioaping au plus tard, en appliquant les principes scientifiques corrects, la Chine a réalisé la plus grande transformation économique jamais vue par tout pays sur cette planète. Les Chinois se disent maintenant : nous allons transformer les régions qui sont encore sous développées en Chine et y faire progresser le niveau de vie, mais avant tout nous allons mettre ce modèle de développement à la disposition de tous les autres pays, sous la forme de la Nouvelle route de la soie, qui est dans le droit fil de l’ancienne Route de la soie. Ce concept est ouvert. Tout le monde est invité à y participer. Il est explicitement inclusif, et par conséquent non dirigé contre les intérêts soi-disant géostratégiques d’autre nations ou groupes de nations.

Tel est l’essentiel du nouveau paradigme mis de l’avant par la Chine, repris par la Russie, l’Inde et les BRICS, et que doivent maintenant adopter les Occidentaux.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet