www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique >Glass-Steagall

Pas de Glass Steagall sans républicains !

402 visites | 2 commentaires

Point stratégique sur notre mobilisation aux Etats-Unis comme en France pour faire remonter l’exigence d’un Glass Steagall des élus locaux jusqu’aux nationaux.

Page spéciale : http://www.solidariteetprogres.org/mobilisation-glass-steagall.html

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 2 commentaires

Vos commentaires

  • Le 23 mai 2013 à 13:37
    par Sébastien

    Pour moi la République est en effet un système représentatif mais qui n’enlève en rien l’idée de démocratie, car dans une vraie République, ceux qui gouvernent ne peuvent le faire que par le consentement des gouvernés. Elle implique la responsabilité du citoyen à penser comme un chef d’État et à s’assurer que ceux que gouvernent défendent bien l’intérêt de la population et assurent son avenir. Si les dirigeants trahissent l’intérêt du peuple pour l’intérêt d’une minorité privilégiée quelle qu’elle soit, la République peut en effet disparaître. Mais elle survit à travers une minorité qui s’efforce de mobiliser ces concitoyens et changent l’histoire de leur nation. Une véritable Démocratie dépend parfois de cette minorité de républicains. Elle ne consiste pas à donner raison à l’opinion du plus grand nombre, sinon, comme le dit lui-même Platon dans la République, la tyrannie s’installe. La République est donc tout sauf un positionnement idéologique quelconque, c’est une idée qui se bâtit au cour de l’histoire par des hommes et des femmes qui désirent plus que tout « élever à la dignité d’hommes tous les individus de l’espèce humaine » (Lazare Carnot). Voilà-tout.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2013 à 20:44
    par Eric

    Dans cette vidéo, Solidarité et Progrès déclare clairement qu’il ne promeut pas la Démocratie mais la République, autrement dit, son contraire. La République est en effet un régime représentatif où les élus volent au peuple le pouvoir qui lui revient de droit. Vous n’êtes décidément pas cohérents car c’est à cause du régime républicain que la loi Glass-Steagall a été abrogée aux USA et en France. En République, c’est la bourgeoisie qui est au pouvoir. En Démocratie, c’est le peuple (le peuple inclut la bourgeoisie, mais celle-ci disparaîtra avec le système monétaire).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet