www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Orientation stratégique

Conférence internationale de l’Institut Schiller — Flörsheim, Allemagne, 24-25 novembre 2012

Un nouveau paradigme pour la survie de l’humanité

PNG - 112.1 ko

300 participants venus de 25 pays d’Europe, d’Afrique, du Moyen-Orient et des Etats-Unis se sont réunis les 24 et 25 novembre près de Francfort, en Allemagne, pour la conférence internationale de l’Institut Schiller afin d’élaborer « un nouveau paradigme pour la survie de l’humanité ».


cliquez sur les titres pour accéder aux vidéos et textes en français

Samedi 24 novembre 2012

Discours d’ouverture

Seul un changement de paradigme peut nous éviter la catastrophe
Helga Zepp-LaRouche, Présidente de l’Institut Schiller

Panel I

Le grand Moyen-Orient : déclencheur d’une IIIe guerre mondiale ou d’une nouvelle ère ?

Les conséquences globales de l’instabilité au Moyen-Orient
Ali Reza Sheikh Attar, Ambassadeur de la République Islamique d’Iran en Allemagne

Un plan de développement révolutionnaire pour les Proche et Moyen-Orient
Hussein Askary, président de l’EAP, Suède

Une perspective pour la Paix en Syrie et dans la région
Bassam Tahhan, porte-parole du Collectif pour la Syrie et professeur de civilisation arabe au Lycée Henri IV, Paris

Une perspective nouvelle pour l’Iran
Ghoncheh Tazmini, chercheuse à l Institute for Strategic and International Studies, Lisbonne


Contributions écrites

La menace de catastrophe globale (english)
John Scales Avery, Président de l’Académie danoise pour la Paix

Le changement sans progrès au Moyen-Orient (english)
Chas W. Freeman Jr., ancien ambassadeur des Etats-Unis en Arabie Saoudite

Message de soutien du Professeur Antonino Zichichi (english)
Président de la World Federation of Scientists, Italie

Panel II

L’exploration spatiale et les buts communs de l’humanité

Les bénéfices multiples des satellites pour les citoyens, l’exemple de la médecine
Antonio Güell, docteur en médecine, spécialiste de la médecine spatiale, Toulouse, France

Le projet Exomars
Didier Schmitt, spécialiste de l’exploration spatiale, Paris, France

Concert classique

 » Les vidéos du concert

Trio en D majeur opus 58 pour violon, alto et piano de Ignaz Lachner
Par Anika Telmányi Lylloff, Benjamin Telmányi Lylloff et Kwame Cole

Va Pensiero, extrait du Nabucco de Verdi

Extraits du Fidelio de Beethoven (Mir ist so wunderbar ; O welche lust ; Final : Wer ein holdes weib errungen)
Par la chorale de l’Institut Schiller


Dimanche 25 novembre 2012

Discours d’ouverture

La mission de l’Europe contre l’Empire britannique
Jacques Cheminade, fondateur de Solidarité et Progrès et ancien candidat présidentiel, France

Panel III

L’alternative à la guerre et au chaos

L’enjeu crucial de cette crise
Lyndon LaRouche, économiste, États-Unis

Le Passage Africain, concept révolutionnaire pour l’Afrique et la Méditerranée
Aiman Rsheed, Ingénieur, Le Caire, Égypte

Le projet du « barrage du grand millénaire »
Mulugeta Zewdie Michael, Consul général d’Éthiopie à Francfort, Allemagne

L’Empire britannique contre le développement leibnizien
Michael Billington, conseiller de M. LaRouche pour l’Asie, États-Unis

Panel IV

Il y a une vie après l’euro ! Quelle Europe voulons-nous ?

Les déterminants de l’avenir pour l’Italie
Lorella Presotto, Confédération civique nationale, Florence, Italie

La solution pour la Grèce : sortir de l’euro, supprimer la dette extérieure, promouvoir la dépense publique et la croissance
Theodore Katsanevas, Professeur d’économie à l’Université du Pirée, Grèce

Dynamique de la crise grecque : l’urgence institutionnelle contre la société
George O. Tsobanoglou, président du Comité de recherche sur les pratiques sociologiques de l’Association internationale de sociologie, Grèce

L’euro a-t-il une chance de s’en sortir ?
Prof. Wilhelm Hankel, ancien économiste en chef de l’Agence de crédit pour la reconstruction (KfW), Allemagne

Contributions écrites

Message de soutien de Álfheidur Ingadóttir
Vice-présidente du Parlement islandais et présidente du groupe parlementaire du Mouvement des verts et de gauche

Le combat contre Dexia et les emprunts toxiques aux collectivités
Entrevue avec Me Feron-Poloni, avocate spécialisée, Paris

Table ronde

Une renaissance de la culture classique en Europe

La vidéo

Avec Helga Zepp-LaRouche, Liliana Gorini (Movisol, Italie), Odile Mojon (Solidarité & Progrès, France), Kasia Kruczkowsk ?i (Büso, Allemagne) et Stefan Tolksdorf (Büso, Allemagne)

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

L’Institut Schiller est une association internationale fondée en 1984 par Helga Zepp-LaRouche. Il est nommé en référence au poète allemand Friedrich Schiller (1759-1806), défenseur des idées de la Révolution américaine contre la féodalité en Europe.

L’Institut Schiller se bat pour la paix par le développement et le respect de la souveraineté des nations. A cette fin, il défend une approche économique inspirée du colbertisme et du New Deal de Franklin Roosevelt, axée sur le développement de l’« économie physique ».

JPEG - 73.6 ko
Le professeur Wilhelm Hankel, ancien économiste en chef de l’Agence allemande de crédit pour la reconstruction (KfW), a démontré l’impasse de la monnaie unique et montré les pistes pour en sortir dignement.
JPEG - 26.1 ko
Le grec George O. Tsobanoglou, président du Comité de recherche sur les pratiques sociologiques de l’Association internationale de sociologie, a exposé la brutalité sociale des politiques monétaristes européennes.
JPEG - 55.8 ko
Ali Reza Sheikh Attar, Ambassadeur de la République Islamique d’Iran en Allemagne, a dénoncé le danger d’escalade militaire au Moyen-Orient et les manipulations coloniales depuis Sykes-Picot.
JPEG - 26.1 ko
Mulugeta Zewdie Michael, Consul général d’Éthiopie à Francfort, a présenté les projets de grand barrage pour la corne africaine, solution pour la paix.
JPEG - 28 ko
Antonio Güell, docteur en médecine et spécialiste de la médecine spatiale à Toulouse, a montré comment l’exploration spatiale révolutionne la santé publique.
JPEG - 31.4 ko
Aiman Rsheed, ingénieur au Caire et concepteur du projet Africa Pass, a montré comment stabiliser l’Egypte et l’Afrique par de grands projets de développement axés sur l’eau et les transports.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet