Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire Flash : 2 décembre - Henri de Castries : après Sarko et Hollande, son candidat c’est Fillon ! Lire
Accueil Nos actions

Rennes : S&P aux départementales d’Ille-et-Vilaine (35)

visites
1099

Solidarité & Progrès présente
3 binômes (6 candidats) aux élections départementales des 22 et 29 mars 2015 :

Ille-et-Vilaine (35), Canton Rennes 1

JPEG - 41.6 ko

« Êtes-vous prêt à gouverner ? » C’est par cette question que nous avons commencé notre réunion de campagne, le 12 mars dernier. « Au fait, notre principe en France, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Avec 60 % des citoyens qui comptent s’abstenir et les autres voter pour le trio de la déprime nationale UMP-PS-FN, où en est-on ? »

La réponse, c’est qu’il est grand temps de réinvestir la place publique, frapper aux portes, donner de la voix, s’engager et engager les autres, préférer le goût du futur plutôt que le dégoût du présent.

Depuis maintenant deux mois, nous allons à la rencontre des citoyens, décidés à ne laisser aucun répit aux habitudes et aux habitués de la politique. La routine est telle qu’aucun des candidats n’évoque la crise financière ni les conséquences qu’elle produit depuis 2008. Ca fait partie de l’environnement ! Alors oser parler de l’horizon économique et culturel du territoire, avec les BRICS et le projet des Nouvelles routes de la soie, surprend un peu, intéresse assurément.

Et puis, il faut dire que notre campagne intense sur la bombe des emprunts toxiques fait réagir. « Il m’a fallu 5 heures pour me faire une idée du problème », témoignait la candidate de droite qui avait reçu notre courrier sur la question.

Enfin, une campagne, c’est toujours l’occasion de faire des découvertes : voilà qu’il existe depuis trente ans en Ille-et-Vilaine un des six Centres de formation de musiciens intervenants (CFMI), destinés à former du personnel pour animer la pratique musicale en milieu scolaire. « Vous êtes les seuls politiques qui vous intéressez vraiment à la musique, alors que c’est un moyen formidable d’éducation et d’intégration », nous a confié son directeur, heureux de connaître notre proposition de créer des orchestres dans les collèges.

Comme quoi, nous faisons bien d’être candidats. Si vous n’aviez pas encore fait cette découverte, n’attendez pas le 2e tour !

Fabien Ramel et Chérine Sultan.

Contactez-nous !