www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique >Grands projets

La nouvelle Route de la soie ou la guerre

6616 visites | 3 commentaires

La nouvelle Route de la soie est un projet de développement allant de l’Europe à la Chine en passant par la Turquie, la Syrie, Israël ou l’Iran. C’est l’alternative à la géopolitique impériale qui mène l’humanité à la guerre. La France doit s’y rallier ; c’est notre politique.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Guerre mondiale, il est minuit moins cinq

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 3 commentaires

Vos commentaires

  • Le 25 septembre 2013 à 12:29
    par L.S.

    Si vous calculez l’énergie contenue dans les chutes ( 412M ) de l’eau de la mer Rouge dans la mer Morte, en la récupérant, vous avez pas besoin de nucléaire...
    Pour installer une route, il faut éviter tous les pays en guerre permanente y compris les embargos commerciaux zuniens, enfin toutes les hégémonies décentrées. Cette route passe par la pompe, c’est la Russie, par la caisse, c’est Israël !

    • Le 25 septembre 2013 à 13:23
      par Bertrand Buisson

      @LS le nucléaire sert à pomper, désaler et produire de l’electricité en masse ; l’hydroélectrique ne permettrai pas de le faire à la même échelle, ou alors à quel coût physique et aussi financier ?
      Pour les corridors de développement, leur rôle est d’apporter un progrès drastique des conditions de vie, justement pour combattre les phénomènes sur lequels s’appuie la destabilisation permanente.
      Mais il faut aussi dire que ça n’a rien de magique, ces projets sont une question politique, et sans changement politique, pas de projets possibles. Toutefois, ces projets sont la perspectives communes qui seul peut permettre un accord politique entre pays et intérêt discordants !

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2013 à 22:22
    par petite souris

    puisque les chinois et les russes veulent ces nouvelles routes de la soie..... elles existeront déjà au moins partout où ceux qui n’en veulent pas n’ont pas ou peu accès ............
    cela donne du temps pour la mise en oeuvre du Glass-Steagall act des temps actuels en Suisse et en Belgique là où la volonté que cela se fasse est acquise pour le peuple ou pour le premier ministre ...............

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
 

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet