X Bienvenue,

À compter de juin 2018, notre site devient semi-payant.
Écrit et élaboré par nos militants, il reste en grande partie en accès libre, en particulier les prises de position du parti et de son président Jacques Cheminade. C’est notre chronique du jour, « Le monde en devenir », ainsi qu’un certain nombre de dossiers de fond, qui sont dorénavant payants.
Permettre le travail de recherche d’informations et garantir un contenu de qualité suppose évidemment de les rémunérer. Nous faisons le pari de votre curiosité envers des idées novatrices qui répondent aux défis de l’époque.

Découvrir les abonnements

Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Déclaration de Jacques Cheminade

Quand Complément d’enquête refait les poubelles


- Vidéo : Notre mise au point sur Complément d’enquête du 1er mars 2012


Paris, le 2 mars 2012 — Le programme que M. Benoît Duquesne vient de présenter sur France 2 concernant ma campagne présidentielle appelle deux commentaires.

Le premier est que certains réseaux français n’ont pas abandonné l’idée de m’éliminer de la vie politique. Ils bégayent la même chanson qu’en 1995, sans s’apercevoir que le monde a beaucoup, beaucoup changé.

Le second est qu’ils font très très mal leur travail. M. Duquesne en procureur moral prête autant à rire qu’un chien de garde s’efforçant de faire des tours de cirque en attendant son sucre. Monter tout un programme qu’il tente de rendre attentatoire à mon honneur et à ma considération, sans même mentionner le rejet scandaleux de mon compte de campagne en 1995, relève au mieux de la farce, alors que ses services disposaient de tous les éléments de jugement.

Personne, parmi ceux qui me connaissent ou qui savent où en sont arrivées les choses en France, ne peut croire un instant à ce montage à sens unique. L’insulte qui est faite à plus de 500 maires, en prétendant qu’ils auraient pu soutenir la candidature de ce qui est montré ici, dépasse les bornes de la décence. Plusieurs maires filmés lors du reportage ont d’ailleurs été exclus du programme ou censurés.

La présentation caricaturale de Lyndon LaRouche semble être devenue une spécialité de notre cuisine nationale épicée à la sauce financière anglaise. Au moment où le système financier et monétaire international se désintègre, où l’Europe se décompose et où le monde fait face à un risque de guerre, je ne peux que rire de tant de stupidité satisfaite. Cependant, l’état d’esprit que reflète ce programme me fait craindre encore davantage les égarements de la politique de mon pays.

Jacques Cheminade

- Vidéo : Notre mise au point sur Complément d’enquête du 1er mars 2012

Voir les 8 commentaires

  • gattaca • 19/04/2012 - 23:32

    Quand j’écoute ou que je lis J.Cheminade, concernant ses projets politiques et économiques pour la France, l’Europe et le Monde, j’ai envie de voter pour lui... mais je ne peux m’empêcher d’hésiter en raison de positions "douteuses" ou encore assez obscures.
    Par exemple, pourquoi proposer un article intitulé "Les astronautes de la NASA remettent en cause le caractère anthropogénique du rechauffement climatique" ? Les astronautes n’ont aucune compétence à analyser et prendre position sur ce sujet, et un tel article déresponsabilise l’homme dans sa consommation effrénée d’énergies carbonées. Comment peut-on dire - sans le prouver - que le réchauffement climatique n’est pas essentiellement dû à la déforestation, aux émissions de CO2 et méthane, alors que 99% des sérieuses sur le sujet le prouvent (et vont dans le sens... du bon sens).
    D’autre part, outre le jeu de pouvoirs (donc forcément secret) qui se joue entre la finance anglo-saxonne, les communistes chinois, les oligarches russes et du Moyen-Orient...pourquoi lit-on souvent que le parti Solidarité et Progrès (donc J.Cheminade) est taxé de "pro-conspirationniste" ? Je lis, sur le site Rue89, le texte suivant : "Les crises financières, les grands conflits armés ou les catastrophes naturelles participeraient, au même titre que les mouvements pour la décroissance ou pour la sortie du nucléaire, d’un dessein secret de cette oligarchie pour maintenir sa domination séculaire sur le monde.

    Hitler ou Mao n’auraient été que des marionnettes aux mains des banquiers de Wall Street et de la City. De même, l’accident nucléaire de Fukushima ou la marée noire de 2010 au large de la Floride seraient le résultat, non pas d’accidents, mais d’un plan global orchestré par « l’oligarchie », une oligarchie que les « larouchistes » accusent de tirer les ficelles du trafic de drogue international." Pourriez-vous préciser votre position à ce sujet ?

    • Karel Vereycken • 20/04/2012 - 16:57

      Rue89 semble participer à un "attentat journalistique" contre le candidat qui consiste à amalgammer des citations hors contexte. Le but étant de faire apparaitre Cheminade comme un illuminé inquiétant. L’attentat a échoué. En utilisant le moteur de recherche de ce site, vous trouverez des articles documentés sur chaque sujet. Bonne lecture.

    • Fabrice • 20/04/2012 - 22:18

      En ce qui concerne Hitler et le rôle joué par le grand capital allemand, français, mais surtout américain, dans l’arrivée au pouvoir des Nazis, je vous conseille les travaux d’Annie Lacroix-Riz. Elle est passionnante à écouter : par exemple, http://www.dailymotion.com/video/x5njza_le-choix-de-la-defaite-annie-lacroi_news si vous avez une paire d’heures de libre. Vous ne le regretterez pas.

    Répondre à ce message

  • Heykel • 08/03/2012 - 21:10

    Pourquoi votre adresse de QG de campagne est-elle secrète ? Ça fait anti-transparent au possible, limite louche. Mais vous avez peut-être des explications. Merci de votre réponse.

    • Julien Lemaître • 09/03/2012 - 18:18

      Bonjour,

      Ce "QG" est un bureau de travail, et n’est pas dimensionné pour pouvoir recevoir du public. Nous sommes actuellement à l’œuvre pour organiser un tel lieu d’accueil dès que possible.

      Merci de votre compréhension.

    Répondre à ce message

  • Ca suffit • 06/03/2012 - 17:47

    Supposons qu’il y ait encore du temps à perdre à expliquer les “œuvres” de ces dits journalistes qui sont avant tout ici pour dire ce qu’on leur dit de dire… (Des gens disciplinés par le prix de leurs avantages, il y en a encore beaucoup dans ce pays, - N’est-il pas ?)
    Bon ! - Aujourd’hui fière de ma vieille indiscipline, je me suis “fourvoyée” il y a 27 ans, malgré toutes les recommandations des “bels et bons Pensants” à essayer de comprendre ce qui se passait avec les cas Larouche et Cheminade. Et je suis très, très loin de le regretter !
    L’acharnement qui a été mis à détruire leur combat politique depuis 30 ans n’a d’égal que la foi et la persévérance qu’ils ont pu mettre, eux, à fournir un axe extrêmement cohérent de lecture des événements qui se déployaient l’échelle du monde. En conséquence, … à fournir à qui le voulait les armes intellectuelles pour que chacun puisse également les comprendre. Consécutivement, chacun ne pouvant devenir lui-même qu’un vrai “indigné”, … à se joindre à leur combat.
    Aujourd’hui, l’urgence d’un combat est devenu criante de vérité pour bien des citoyens de la planète qui subissent au quotidien les choix politiques de leurs dirigeants respectifs, sans trouver d’autre issue salvatrice pour eux-mêmes que celle de lâcher leur rage.
    Les plans de Cheminade sont justement là pour transformer cette rage en Colère de Citoyen Responsable.

    Cette émission est précisément faite pour orienter la rage citoyenne au premier degré sur ”l’aberration comptable” de la présence d’un tel candidat à la présidentielle : Rendez-vous donc compte, braves gens !... L’argent que coûte de telles candidatures à l’Etat, avec en plus, toutes les gamelles politiques que ce Cheminade a aux fesses, et que nous vous rappelons (pour votre salut !) en ce moment si opportun…
    – Sauf que depuis tant d’années, ces mêmes journalistes n’ont toujours pas fait leur travail d’investigation ou s’ils l’ont fait, préfèrent soigner leur vertu “politico-professionnelle” de dit- journaliste.
    Quid des Députés interrogés ou se contentant de sourire dans le montage de l’émission ... Et là, je m’excuse, mais : Ouaf-Ouaf-Ouaf !
    Peut-être que du côté des partis de ces chers élus-ci on pourrait trouver l’origine du pot “pourri” de la désinformation spéciale Larouche-Cheminade… (Mais bon, ce n’est pas moi la journaliste, pardon !)

    Il y a tant de choses à LIRE dans cette émission diffusée par France 2 sur “l’ART de se tenir la barbichette dans le milieu politico-médiatique” que ça en serait un régal… si l’heure n’avait pas sonné d’être assez clair dans sa tête pour les chasser opportunément du pouvoir !

    Alors, la rigueur intellectuelle d’un Cheminade - pas aimé du tout des cercles politiques au pouvoir - et prêt à continuer d’affronter tous les dangers de la désinformation pour les mettre devant leurs contradictions - déconcerte, et fait carrément tache face aux deux “meilleurs” candidats que ces journalistes sont payés à nous convaincre de propulser au deuxième tour !
    Cheminade propose des mesures financières draconiennes et sans concession afin que les chefs d’Etats élus, à l’échelle du monde, puissent – de concert - mettre en application une vraie politique de Solidarité et de Progrès et ainsi assurer la Paix par le Développement mutuel. Ce qui n’est bien évidemment pas fait pour les calmer.

    En rappel des informations internationales que l’on peut trouver sur ce site, qui n’est pas le seul site à en parler :
    Ces mêmes journalistes TAISENT la guerre qui se met en place (à l’échelle du monde) - dans l’attente du “bon prétexte”- pendant qu’ils nous ABREUVENT de leurs puissantes analyses “politico-atmosphériques”, décortiquant l’influence des nuages de plumes accumulées lors des combats quotidiens de nos deux
    SUPERS POIDS LOURDS COQS FRANÇAIS.
    Si ce n’est pas de la pollution politico-médiatique, ÇA ?!

    Quant à l’information donnée par un Monsieur Responsable (En tout cas tout laisse à penser qu’il le soit ), dans l’émission en question, sur le vide juridique français qui empêche de remettre en question le scrutin d’une élection présidentielle, reste au demeurant une vraie information…
    Conclusion, ILS peuvent TOUT se permettre, et on sait de quoi ils ont déjà été capables.
    A bon entendeur…

    Répondre à ce message

  • petite souris • 05/03/2012 - 00:22

    Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage.

    Monsieur Duquesne n’a pas agi en journaliste impartial pour ce reportage et, en ce sens, il discrédite sa profession et ses confrères.

    La façon qu’il a de présenter Jacques Cheminade,
    * non seulement prête à rire lorsque l’on connait ce qu’il pense et développe comme idées, pour ceux qui s’intéresse à son mouvement politique,
    * mais encore pousse à la curiosité de se renseigner sur son projet, et de s’intéresser à lui
    * enfin, incite à voter et à faire voter pour lui au 1° tour de l’élection à venir,

    Monsieur Duquesne va obtenir l’effet inverse de ce qu’il a voulu et ce, depuis 95 ....

    Répondre à ce message

  • Dr Louis REYMONDON • 03/03/2012 - 17:01

    "L’humour est la politesse du désespoir" (Boris Vian) mais une certaine presse, haineuse et partisane, qui en effet désespère, n’a ni humour ni politesse !
    Jacques CHEMINADE fait preuve de beaucoup de retenue dans sa riposte à un reportage au niveau zéro de l’information. Ses convictions s’imposeront avec patience et longueur de temps.
    Benoît DUQUESNE, si nous ne connaissions pas déjà le personnage, nous ferait sortir un Carton Rouge...
    Nous n’en sortirons qu’un jaune pour Mathilde CARTON, qui raconte à sa manière, pour le Magazine du Monde, la visite du candidat de Solidarité et Progrès au Salon de l’Agriculture : non, Madame, s’entretenir avec Xavier BEULIN pour la FNSEA, Guy VASSEUR pour les Chambres d’Agriculture, sans oublier l’ONF (démantelée par la RGPP), ce n’est pas rien... c’est sans doute plus sérieux que de caresser le cul des vaches ou de tremper une tartine de chèvre dans la sauce politicienne ! Ici on parle vrai, grave et mesuré : le monde rural aime bien !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Cet article vous parle ? Rejoignez-nous !

Don rapide

Pour quoi se bat  ?

« Élever à la dignité d’homme tous les individus de l’espèce humaine » Lazare Carnot

Solidarité et progrès est le parti du travail humain. Nous voulons :
- que les capacités créatrices de chaque être humain soient libérées pour le bien commun ;
- que personne ne puisse être exploité ou abusé ;
- que les féodalités financières soient mises hors d’état de nuire.

Notre but est donc de vaincre la City, Wall Street et leurs complices européens. En menant :
Une politique internationale de détente, d’entente et de coopération entre peuples et nations, dont les Nouvelles Routes de la soie sont l’amorce. Comme on ne peut les bâtir sur le sable mouvant du système dollar actuel, construisons-les avec le ciment d’un nouveau système monétaire international, ce Nouveau Bretton Woods pour lequel nous nous battons avec nos alliés dans le monde.
Une politique de crédit public national finançant en priorité l’école, la production, l’hôpital et le laboratoire. Le nécessaire préalable pour libérer ce crédit est une moralisation de la vie bancaire (un Glass-Steagall contre les spéculateurs). Mettons-le en place, comme à la Libération !
La sortie de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN, instruments de l’oligarchie financière. Associons-nous avec les autres pays d’Europe et du monde en vue de grands projets de développement mutuel : espace, essor de l’Afrique libérée du franc CFA, économie bleue, énergie de fusion, numérique, création d’emplois qualifiés.

La France doit donner l’exemple. Battons-nous donc ensemble, avec l’arme d’une culture de la découverte et du rire contre le respect qui n’est pas dû.

La politique de en vidéo

Animations réalisées lors de la campagne présidentielle Cheminade 2017.

» Voir le projet complet

en chiffres

La part des dons de personnes physiques dans les ressources financières de S&P.

Le nombre de candidats présentés par S&P lors de 116 campagnes électorales locales et nationales.

Fondation de Solidarité & progrès suite à la dénonciation du "cancer financier" par Jacques Cheminade.

La part allouée à S&P sur les 70 millions d’aide de l’Etat aux partis politiques.

Actions politiques et citoyennes entreprises (au minimum !) par S&P sur une année.

a vu juste sur...

La crise financière de 2008

Lors de sa campagne présidentielle de 1995, où Jacques Cheminade met en garde contre la spéculation insensée sur l’immobilier et les produits dérivés. Il publie ensuite son alternative au monétarisme dans l’ouvrage « Un plan de relance par le crédit productif public. »

La dérive néo-conservatrice de l’administration Obama

Ainsi que nos amis américains, nous avons dénoncé l’emprise du parti de la guerre sur l’administration Obama bien avant le scandale des écoutes illégales ou celui des assassinats "extra-judiciaires", y compris de citoyens américains.

La nature de la guerre en Syrie et le terrorisme

S&P a démasqué dès 2012 (vérifie) l’instrumentalisation des mouvances terroristes pour renverser certains régimes, dont la Syrie.

L’extrême-droite et néo-nazis en Ukraine

Dès le rejet du traité de libre association par le gouvernement ukrainien fin 2013, nous dénoncions le soutien insensé des occidentaux à des mouvances néo-nazies dans le but d’élargir l’OTAN aux frontières de la Russie.

La confiscation des dépôts bancaires ou "bail-in"

Bien avant janvier 2016 et l’application effective d’une directive européenne permettant de renflouer les banques avec l’argent des déposants, nous avons dénoncé dès 2013 cette logique confiscatoire et destructrice.

Le Tsunami financier qui vient

C’est vrai que beaucoup d’économistes en parlent, en tout cas bien plus qu’avant la crise de 2008 ! Et pourtant aucun ne défend la politique de crédit public démocratique qui nous permettrait d’éviter un choc économique sans précédent.

et la vraie Europe

La vraie question est la nécessité de mettre en place un nouvel ordre économique international fondé sur le développement mutuel, en partenariat avec la conception de la Nouvelle route de la soie que portent les BRICS.

L’Union européenne (UE) est devenue le cheval de Troie de la mondialisation financière, de la City et de Wall Street. L’euro en est le vice financier et l’OTAN le bras armé. C’est pourquoi il faut en sortir, mais pas pour faire un saut dans le vide.

Il faut refonder la vraie Europe, l’Europe des peuples, des patries et des
projets, la version du plan Fouchet de 1962 pour le XXIè siècle. Il ne s’agit pas de revenir en arrière mais de repartir de l’avant, avec une monnaie commune de référence porteuse de grands projets : ni monnaie unique servant l’oligarchie financière, ni deux monnaies qui ne seraient pas gérables.

Une vraie Europe ne peut se construire sans réelle participation citoyenne. Construisons une France et une Europe que serve réellement le progrès économique et social, contre tout dévoiement financier et géopolitique.

pour une écologie humaine

S&P promeut une écologie responsable et humaine, s’inspirant notamment des travaux de Vernadski sur la Biosphère et la Noosphère.

Nous condamnons les mouvements obscurantistes qui prônent un écologisme "Malthusien" (l’idéologie de Thomas Malthus) qui considèrent que les ressources de la planète sont limitées. Ces mouvements aboutissent fatalement à la conclusion inadmissible qu’il faut imposer une politique de dépopulation.

Ainsi, la première des ressources est pour nous la créativité humaine, la faculté qu’a l’Homme de comprendre et de transformer le monde qui l’entoure.

L’être humain a une responsabilité, et c’est pour cela qu’il faut sortir de la mondialisation prédatrice.

et l’énergie

Il est fou de vouloir sortir du nucléaire, qui est l’expression d’une découverte humaine. Cependant, il doit être réinventé pour en faire un nucléaire citoyen du XXIe siècle, qui nous donnera les moyens d’accueillir les générations futures.
Nous sommes pour la conception de réacteurs de IVe génération et la mise en place d’un programme de recherche accéléré vers la fusion thermonucléaire contrôlée.

Le nucléaire du futur n’est pas un mal nécessaire. Il doit impliquer une société plus juste, plus inclusive et plus responsable, sans quoi - comme toute autre découverte - il serait réduit à un instrument de domination.
Le nucléaire est, enfin, la "clé" de l’énergie nécessaire à la propulsion des voyages spatiaux, qui définissent l’étape prochaine de notre Histoire.

Défendre le travail humain, c’est rejeter totalement les logiques actuelles de rentabilité à court terme. Se battre pour le nucléaire, c’est se battre pour le fondement d’un monde élargi et plus juste.

est fier de déranger

Vous trouverez sur internet un lot défraîchi d’étiquettages en tous genres : S&P est qualifié de d’extrême-gauche, d’extrême-droite, financé par le KGB ou par un milliardaire américain (mais volant des vieilles dames), aux idées tour-à-tour farfelues et dangereuses, et bien évidemment adeptes de la théorie du complot !
Le tout visant à dissuader les citoyens de découvrir nos idées et notre engagement.

Mais derrière ces accusations vous avez d’incessantes manoeuvres politiques : rejet du compte de campagne de Jacques Cheminade en 1995, saisie de 170 000€ sur le remboursement de la campagne de 2012, et bien entendu une exposition médiatique réduite au minimum, ou la plus défavorable possible pendant les présidentielles !

Pour nos ennemis ou adversaires, il s’agit d’empêcher que soit comprise par le peuple une politique de crédit public démocratique, la seule arme qui nous permettrait de diriger la finance plutôt que d’être dirigée par elle.

Si S&P dérange, c’est parce que nos idées frappent l’oligarchie financière en plein coeur. Ce combat émancipateur est l’enjeu culturel de notre temps.

Participez à l'effort politique !

Adhérez à S&P, devenez éducateur et créateur de la Nation

Au cours de cette élection présidentielle nous avons entrouvert une porte, car nous avons été les seuls à poser les défis qui sont devant nous.

Nous rentrons dans un monde tout-à-fait instable, dangereux, et sans majorité politique.
Un monde qui peut rentrer en crise à tout moment, y compris avec un risque de guerre.

En adhérant à Solidarité & progrès, en apportant vos moyens financiers et humains, nous pourrons ensemble franchir le seuil de la porte et faire ce qui est nécessaire.
Aller vers un futur qui soit vivable, meilleur, plus juste.

Jacques Cheminade
Faire un don et adhérer plus tard