X Bienvenue,

À compter de juin 2018, notre site devient semi-payant.
Écrit et élaboré par nos militants, il reste en grande partie en accès libre, en particulier les prises de position du parti et de son président Jacques Cheminade. C’est notre chronique du jour, « Le monde en devenir », ainsi qu’un certain nombre de dossiers de fond, qui sont dorénavant payants.
Permettre le travail de recherche d’informations et garantir un contenu de qualité suppose évidemment de les rémunérer. Nous faisons le pari de votre curiosité envers des idées novatrices qui répondent aux défis de l’époque.

Découvrir les abonnements

Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

Emprunts toxiques : On ne demande pas de l’aide mais la justice !

PNG - 7.2 ko

Vidéos

La décision prise le 15 janvier 2015 par la Suisse d’abolir le cours plancher de sa devise fait exploser chez nous les taux d’intérêts des emprunts « toxiques » auxquelles des centaines de collectivités territoriales ont souscrit à partir de 2005.

Communes, villes, intercommunalités, départements, régions, mais aussi syndicats intercommunaux et hôpitaux se retrouvent ainsi, du jour au lendemain, dans l’impossibilité de pouvoir, en même temps, fonctionner normalement et honorer leurs engagements financiers.

Sans intervention immédiate de l’État pour changer la donne, ils risquent soit d’être mis sous tutelle, soit de devoir cesser leurs activités. Cette perspective est pour nous inadmissible. Ne réclamons pas de l’aide pour faire face, mais que justice soit fait face au crime et surtout, qu’un nouveau mode de financement soit mis en place.

Ce qu’il faut savoir

Les enjeux cachés

Solutions

Cet article vous parle ? Rejoignez-nous !