Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilNouvelle Solidarité
Nouvelle Solidarité N°7/2013

Zone euro : la Troïka s’empare des dépôts !

• EDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : Une société du mensonge (p. 1)

• ZONE EURO : LA TROIKA S’EMPARE DES DEPOTS. Chypre n’est que le cobaye de la zone euro pour tester la nouvelle stratégie de la Troïka (Commission européenne, FMI, BCE). Pour maintenir en vie des banques zombies et une zone euro sous perfusion, la confiscation de l’épargne et des dépôts bancaires devient désormais la règle. « Chypre peut être le grain de sable qui change l’histoire », affirme Jacques Cheminade dans un long entretien avec le quotidien grec Hellada. (p. 3)

JPEG - 802.3 ko

• FLEXISECURITE OU LA MISE A MORT DU CODE DE TRAVAIL. Christine Bierre décrypte l’Accord national interprofessionnel (ANI) : « Toute politique qui prétend résoudre les problèmes de l’emploi, sans s’attaquer aux causes de l’actuelle crise financière ni remettre en cause la politique folle de renflouement bancaire, serait au mieux de la poudre de perlimpinpin . » (p. 2)

• REFERENDUM EN ALSACE. S&P DIT NON A L’EUROPE DES REGIONS. Quand l’Etat n’est pas le cœur qui bat, l’intelligence et le protecteur d’un peuple, seuls les brigands en profitent. Avec le référendum sur la fusion des départements d’Alsace, affirme Norbert Dumas, militant S&P à Strasbourg, on ouvre la boîte de Pandore qui peut conduire au démantèlement de l’Etat-nation France. (p. 6)

• TUNISIE : SOUS LA BARBE DES SALAFISTES, L’ISLAM DE MARCHE. Notre envoyé spécial sur place Jérôme Simpaseuth apporte plusieurs bémols à la vision caricaturale d’une Tunisie qu’on présente déchirée entre jeunes « occidentalisés » et imams radicaux. Enquête. (p. 7)

• LIBAN : ENTRETIEN AVEC BASSAM EL HACHEM. Ce dirigeant du Courant patriotique libre (CPL) de Michel Aoun fait le point sur l’état de la situation après la démission le 23 mars du Premier ministre Miqati. Il revient notamment sur la façon dont les Etats-Unis jouent de leur influence au Liban pour faciliter des opérations contre la Syrie.

• DE L’INITIATIVE DE DEFENSE STRATEGIQUE (IDS) A l’INITIATIVE DE DEFENSE TERRESTRE (IDT). Trente ans après le discours historique du président américain Ronald Reagan, en 1983, une conférence de l’Institut Schiller a appelé à lancer aujourd’hui un programme similaire, capable de faire face aux défis stratégiques que posent les missiles et de protéger la Terre contre des menaces venant de l’espace, notamment les impacts d’astéroïdes. (p. 4) Après le discours d’Helga Zepp-LaRouche sur l’urgence de défendre les buts communs de l’humanité (p. 5), Jeffrey Steinberg, rédacteur de l’Executive Intelligence Review (EIR) retrace le rôle majeur qu’a joué l’économiste américain Lyndon LaRouche dans la genèse de l’IDS et les implications de cette politique pour aujourd’hui. (p. 4)

• ELECTIONS LEGISLATIVES. Julien Lemaître, le candidat Solidarité & Progrès à la législative partielle dans la 8e circonscription des Français de l’étranger (qui couvre notamment l’Italie, la Grèce, Chypre, Malte, la Turquie, Israël et le Vatican), détaille les raisons de sa candidature. (p. 8)

• L’ETAT VEUT RUINER JACQUES CHEMINADE ET SOLIDARITE & PROGRES. SOYEZ 20 000 DONATEURS POUR LA CONTRE-ATTAQUE ! Le ministère de l’Intérieur vient de saisir le remboursement présidentiel de Jacques Cheminade.

Cette saisie porte atteinte à l’égalité républicaine et à la pluralité démocratique.

Lors de l’élection présidentielle de 1995, le compte de campagne de Jacques Cheminade a été invalidé par le Conseil constitutionnel présidé par Roland Dumas. Depuis, l’Etat lui réclame le remboursement des 150 000 euros qu’il lui avait avancés pour sa campagne, plus 20 000 euros d’intérêts, soit 170 000 euros. A l’époque, le Conseil constitutionnel a jugé irréguliers les prêts de particuliers reçus par sa campagne, au motif qu’ils étaient sans intérêts. Un jugement sans fondement : le code civil lui-même définit le prêt par l’intention de rembourser et pas du tout par la présence d’intérêt ! Le responsable de cet artifice, Roland Dumas, a reconnu depuis qu’il avait fait valider la même année les comptes de Balladur et de Chirac alors que ceux-ci étaient, eux, véritablement irréguliers !

Lors de la procédure, Jacques Cheminade ne fut pas autorisé à se défendre lors d’une audience et n’avait aucune possibilité de faire appel du jugement du Conseil constitutionnel. Deux droits fondamentaux que garantit pourtant la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Aujourd’hui, il conteste la légalité de la procédure avec une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) actuellement en jugement.

Mais l’Etat n’a pas attendu le verdict et vient de saisir le remboursement de sa campagne de 2012 : sur les 250 000 euros de remboursement validé par la Commission de contrôle, le ministère de l’Intérieur, sur instruction de l’administration fiscale, a prélevé 170 000 euros.

La saisie de cet argent, qui devait permettre de rembourser les prêts que son parti avait consentis à sa campagne, est une véritable sanction politique et financière contre Jacques Cheminade et met en péril Solidarité & Progrès, le mouvement politique qu’il a fondé. A travers le remboursement des frais de campagne, c’est l’égalité républicaine et la pluralité démocratique qui sont en jeu.

REAGISSEZ IMMEDIATEMENT : En faisant un don à Solidarité & Progrès, en signant la pétition sur change.org et en mobilisant vos réseaux pour faire pareil. Les banques veulent le faire taire. Grâce à vos dons, il pourra parler ! (p. 8)

Un message, un commentaire ?


form pet message commentaire
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

Grand marché transatlantique, le vrai danger

21 mars 2013
Nouvelle Solidarité N°6/2013
Grand marché transatlantique, le vrai danger

François Hollande s’immolera-t-il par l’austérité ?

7 mars 2013
Nouvelle Solidarité N°5/2013
François Hollande s’immolera-t-il par l’austérité ?

L’Etat saisit le remboursement de Jacques Cheminade !

21 février 2013
Nouvelle Solidarité N°4/2013
L’Etat saisit le remboursement de Jacques Cheminade !

Don rapide

Tout le site web en accès libre
8€/mois
90€ pour un an

Accès à la chronique de S&P Le monde en devenir + accès illimité à la base documentaire de 13 000 articles (brèves, documents de fond, etc.)

Je m'abonne
Tout le site web en accès libre
+ tout le journal
10€/mois
ou 112€ pour un an
Je m'abonne
Tout le journal
48€/an
25€ pour 6 mois

Je reçois chaque mois Nouvelle Solidarité : sur 8 pages, l'éditorial de Jacques Cheminade et les propositions de S&P face aux défis de notre époque
(version papier + numérique + archives)

Je m'abonne
Nous sollicitons votre contribution parce que

Vos contributions couvrent les dépenses stratégiques de notre parti Solidarité & Progrès : frais d’hébergement et maintenance d’un site alimenté quotidiennement par des bénévoles, publication du mensuel Nouvelle Solidarité rédigé par des militants, tractages et affichages pendant et hors périodes électorales, autocollants, conférences, élargissement de notre présence sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, vos contributions sont le garant précieux de notre liberté politique. Car loin des pressions des annonceurs, des grands partis et des lobbies, vos contributions servent à promouvoir des idées qui changent la donne.

Au-delà de l’argent, c’est vos actions militantes à nos cotés qui nous intéressent ! Pour cela : adhérez ! Et surtout, appelez-nous au plus vite pour être en contact avec d’autres sympathisants dans votre région.

Prêt à agir ?
Devenez adhérent S&P et militez pour des idées !
J'adhère

Devenir adhérent ne donne pas accès de manière automatique aux articles à accès restreint.