X Bienvenue,

À compter de juin 2018, notre site devient semi-payant.
Écrit et élaboré par nos militants, il reste en grande partie en accès libre, en particulier les prises de position du parti et de son président Jacques Cheminade. C’est notre chronique du jour, « Le monde en devenir », ainsi qu’un certain nombre de dossiers de fond, qui sont dorénavant payants.
Permettre le travail de recherche d’informations et garantir un contenu de qualité suppose évidemment de les rémunérer. Nous faisons le pari de votre curiosité envers des idées novatrices qui répondent aux défis de l’époque.

Découvrir les abonnements

Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualitéNouvelle Solidarité
Nouvelle Solidarité N°10/2013

Au Glass-Steagall citoyens !

JPEG - 856.2 ko

EDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : Trahison (p. 1)

AU GLASS-STEAGALL CITOYENS ! Alors que l’Assemblée nationale va certainement ratifier la fausse séparation bancaire imposée par les banques et Moscovici, Solidarité & Progrès lance une nouvelle offensive pour s’y opposer. Armé d’une proposition de loi, le parti fondé par Jacques Cheminade interpelle les conseils municipaux, généraux et régionaux afin qu’ils émettent des vœux en ce sens en direction des législateurs ; (p. 3 à 6)

LES MUNITIONS :
4 PAGES DETACHABLES A ENVOYER D’URGENCE A VOS ELUS.

Appel aux élus de la nation. Reprenons le combat du Conseil national de la Résistance (CNR) :

  • Appel aux élus de la nation : coupons les banques en deux (p. 3) ;
  • Texte de référence à adapter selon le type d’assemblée délibérante pour les conseillers municipaux, généraux, régionaux désirant émettre un vœu (p. 3) ; Mode d’emploi (p. 2) ;
  • Roosevelt en 1933, De Gaulle en 1945 ; Ils ont coupé les banques en deux pour reconstruire leur pays ! ; 1933, avec le Glass-Steagall, Roosevelt sort les Etats-Unis de la dépression ; 1945, Glass-Steagall, le précédent français ; Mobiliser le crédit productif au service de l’économie réelle : grâce au Glass-Steagall, on peut refaire les Trente Glorieuses ; Alerte aux faux Glass-Steagall ! Méfiez-vous des versions frelatées ; Lexique ;
  • PROPOSITION DE LOI relative au crédit et à la séparation entre banques de dépôt et banques de marché. Texte complet (p. 5) ;
  • LA BATAILLE INTERNATIONALE pour le Glass-Steagall. L’offensive décisive des législateurs américains ; Tour du monde des initiatives législatives : France, Italie, Royaume-Uni ; Islande ; Belgique ; Suisse ; Suède ; Allemagne ; Danemark ; Russie ;

• FRANCE : François Hollande, dernier sursaut de l’européisme ? par Christine Bierre. « Offensive », « mouvement », voilà les mots qui, dans l’intervention de François Hollande devant la presse, le 16 mai, étaient censés traduire le nouvel élan que ce Président qui sombre dans les sondages veut donner à son action. Et le Président de devenir même lyrique : « L’unique chose stable, c’est le mouvement partout et toujours » ! (p. 2) ;

• EUROPE : Le Glass-Steagall fait son chemin en Grèce et en Espagne. A l’heure où les Parlements français et allemand votent des projets de loi de réforme bancaire qui ne coupent pas les banques en deux, le Glass-Steagall se popularise en Europe du sud (p. 2) ;

• ETATS-UNIS : La pluie de scandales qui va conduire Obama à la destitution. Par Karel Vereycken. Investi par un second mandat il y a moins de quatre mois, Barack Obama fait face à plusieurs affaires qui éclaboussent son administration. Si elles éclatent au grand jour, ce n’est pas uniquement le fait d’une opposition républicaine qui cherche à en découdre, mais le signe qu’une partie de sa propre base n’accepte plus de voir le pays sombrer dans le déclin. (p. 7) ;

• PROCHE-ORIENT : Entre conflagration et la paix. Par Christine Bierre. La menace de conflagration dans la région, couplée à l’affaiblissement du président Obama dans son propre pays, ont ouvert la voie au parti anti-guerre aux Etats-Unis et à l’accord de Moscou du 8 mai, entre Américains et Russes, pour organiser une conférence de paix sur la Syrie. (p. 7) ;

• L’ART ET LA SCIENCE POUR TOUS : « Le cosmos et l’Esthétique », conférence de l’astrophysicien et poète Jean-Pierre Luminet. Récit par Sébastien Drochon. (p. 8)

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

Don rapide

Tout le site web en accès libre
8€/mois
90€ pour un an

Accès à la chronique de S&P Le monde en devenir + accès illimité à la base documentaire de 13 000 articles (brèves, documents de fond, etc.)

Je m'abonne
Tout le site web en accès libre
+ tout le journal
10€/mois
ou 112€ pour un an
Je m'abonne
Tout le journal
48€/an
25€ pour 6 mois

Je reçois chaque mois Nouvelle Solidarité : sur 8 pages, l'éditorial de Jacques Cheminade et les propositions de S&P face aux défis de notre époque
(version papier + numérique + archives)

Je m'abonne
Nous sollicitons votre contribution parce que

Vos contributions couvrent les dépenses stratégiques de notre parti Solidarité & Progrès : frais d’hébergement et maintenance d’un site alimenté quotidiennement par des bénévoles, publication du mensuel Nouvelle Solidarité rédigé par des militants, tractages et affichages pendant et hors périodes électorales, autocollants, conférences, élargissement de notre présence sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, vos contributions sont le garant précieux de notre liberté politique. Car loin des pressions des annonceurs, des grands partis et des lobbies, vos contributions servent à promouvoir des idées qui changent la donne.

Au-delà de l’argent, c’est vos actions militantes à nos cotés qui nous intéressent ! Pour cela : adhérez ! Et surtout, appelez-nous au plus vite pour être en contact avec d’autres sympathisants dans votre région.

Prêt à agir ?
Devenez adhérent S&P et militez pour des idées !
J'adhère

Devenir adhérent ne donne pas accès de manière automatique aux articles à accès restreint.